Insécurité

Haïti-Kidnapping: Libération de tous les religieux catholiques, les ambassades des États-Unis et de la France remerciées

« Je salue et remercie les Sæurs de la Providence de la Pommeraye et les Petites Sœurs de
Sainte Thérèse pour la qualité de leur présence, de leur collaboration et de leur présence à nos côtés durant tout le processus qui a abouti à la libération des nôtres, enfin obtenue, par la grâce
de Dieu », a écrit la Société des prêtres de Saint-Jacques dans une note portant la signature du Père Jean-Marie Rosemond Joseph en date du 30 avril 2021.

Tous les religieux catholiques enlevés dans la commune à Croix-des-Bouquets (Haïti) début avril ont été libérés, a annoncé ce vendredi 30 avril, la Société des prêtres de Saint-Jacques à laquelle ils appartiennent. «Nous avons retrouvé nos confrères, les religieuses et les membres de la famille du Père Jean Anel Joseph en bonne santé», a affirmé l’institut missionnaire dans un communiqué, sans préciser si une rançon a été versée. Trois des sept religieux enlevés avaient déjà été libérés il y a une semaine dans le pays gangréné par l’insécurité et les enlèvements criminels.

Selon la Société des prêtres de Saint-Jacques les ambassades des États-Unis et de la France ont participé de manière diplomatique à la la libération des otages. « Nos remerciements vont également aux Ambassadeurs de la France et des Etats-Unis pour leur apport diplomatique discret et efficace, ainsi qu’à toutes les autorités politiques et morales ainsi qu’aux gouvernements pour leur indéfectible soutien ».

La communauté rend gloire à Dieu pour avoir retrouvé leurs frères et sœurs séquestrés depuis le 11 avril 2021 par le gang 400 mawozo dans la commune de la Croix-des-Bouquets.
Constant Haïti


Bouton retour en haut de la page