Insécurité

kidnapping: libération du CASEC de la 2e plaine de Petit-Goâve Wilkens Dicette

Wilkens Dicette, le Coordonnateur du Conseil d’Administration de la Section Communale de la deuxième plaine de Petit-Goâve, Wilkens Dicette a été libéré contre rançon dans la soirée du jeudi 6 mai 2021, avons-nous appris.

Après avoir été torturé, le CASEC Wilkens Dicette confie qu’il y a des plaies sur le corps. Une source révèle qu’il aurait même subi des brûlures aux mains.

Le CASEC Dicette a été déposé aux environs de l’hôpital de l’université d’État d’Haïti (HUEH) lors de sa libération précédée d’une rançon.

Suite à l’enlèvement du Coordonnateur du Conseil d’administration de la Section Communale (CASEC) de deuxième plaine de Petit-Goâve, Wilkens Dicette, le dimanche 25 avril 2021, à Delmas, la population de Petit-Goâve avait posé des barricades de pneus enflammés d’autres types au niveau de la commune, dans certaines zones de Delmas où la victime a été enlevée, il y avait également des mouvements de protestation en signe de solidarité au CASEC.

Wilkens Dicette tient à remercier la population de Delmas et de Petit-Goâve qui ont porté leur solidarité à son sort.

Cependant, il dit resté à Port-au-Prince pour se faire soigner.

Constant Haïti

Suivez-nous sur Facebook
Création website en Haïti
Bouton retour en haut de la page