Politique

Opposition politique: Le secteur démocratique et populaire se retire de la DIRPOD

Dans une correspondance datée ce Mardi 25 Mai, le Secteur Démocratique et Populaire (SDP) dit se retirer de la DIRPOD, créée pour combattre Jovenel Moïse au pouvoir.

L’unité entre les opposants politiques au régime en place semble être un fait abstrait. Mêmes les alliances conjoncturelles n’ont durées que quelques mois.

Le Secteur Démocratique et Popualaire de Me André Michel, Marjory Michel et Nenel Cassy a en fait rompu toutes ses relations de travail avec la Direction de l’Opposition Politique (DIRPOD), alors qu’elle a été formée dans l’objectif de forcer la démission du Président Jovenel Moïse et préparer l’après du Chef de l’État.

C’est pour éviter toute éventuelle tension entre les dirigeants de la DIRPOD, qui n’ont pas eu les mêmes visions à la solution de la très grave crise politique sévissant dans le pays, a indiqué la note du Secteur Démocratique et Populaire en vue de justifier sa division avec la Direction Politique de l’opposition démocratique.

Cependant, les responsables du SDP ont dit reconnaitre que les caractéristiques et l’histoire du dit Secteur n’ont pas facilité les collaborations, qui se sont détériorées depuis les démarches de la Religion pour la Paix en avril dernier qui aurait voulu servir d’intermédiaire aux protagonistes politiques.

Alors que le gouvernement marche vers l’organisation de son référendum inconstitutionnel pour changer la lois fondamentale du pays, les opposants, de leurs côtés, se plongent dans la division la plus totale.

Mikélo ALCIMAT, journaliste
+50938805023
[email protected]

Suivez-nous sur Facebook
Création website en Haïti
Bouton retour en haut de la page