Politique

Ariel Henry a été proposé par Michel Martelly, déclare Jean-Baptiste Bien-Aimé

Intervenant sur les ondes de radio zénith FM ce 6 juillet 2021, l’ex-sénateur Jean-Baptiste Bien-aimé rejette d’un revers de main le choix d’Ariel Henry comme nouveau Premier ministre.

Selon lui, un tel choix ne fait que renforcer le projet dictatorial du pouvoir en place.

Environ 24h après la nomination d’ Ariel Henry comme Premier ministre, l’ancien représentant du Nord-Est au sénat, Jean-Baptiste Bien-aimé, estime que ce choix n’a aucune valeur. Cette nomination n’a aucun fondement constitutionnel. Le mandat du président de la République a pris fin depuis le 7 février 2021 a-t-il affirmé.

L’ancien sénateur Jean-Baptiste Bien-aimé

Pour l’ex parlementaire, supporter le choix d’Ariel Henry c’est supporter le projet dictatorial de Jovenel Moïse et de l’oligarchie.

Au cours de cette intervention, l’ancien élu de la chambre haute a révélé que le docteur Ariel Henry a été proposé par l’ex-président de la République, Joseph Michel Martelly. Le sénateur a profité pour lancer un vibrant appel à la mobilisation pour exiger le départ de Jovenel Moïse.

À noter qu’Ariel Henry a été nommé à la tête de la Primature ce 5 juillet 2021. Il a été ministre de l’Intérieur sur le gouvernement de Martelly. Il doit former, dans le plus bref délai, un gouvernement d’ouverture avec les forces vives de la Nation pour apporter une réponse au problème de l’insécurité et accompagner le CEP dans la réalisation des élections générales et du référendum selon le chef de l’Etat.

Duverson DOMINIQUE
duverson.24dominique@gmail.com


Bouton retour en haut de la page