Insécurité

Le président haïtien, Jovenel Moïse, assassiné dans la nuit du mardi 6 au mercredi 7 juillet 2021

Abonnez-vous à

@ConstantHaiti

Environ 48 heures après la nomination d’Ariel Henry comme Premier ministre, dans un contexte de crises multidimensionnelles, Haïti vient de perdre son 58 Président de la République, Jovenel Moïse, à 53 ans.

Selon un communiqué de la primature, le président haïtien, Jovenel Moïse, a été assassiné chez lui vers 1h du matin dans la nuit du mardi 6 au mercredi 7 juillet 2021.

Un groupe d’individus non identifiés, dont certains parlaient en espagnol, ont attaqué la résidence privée du Président de la République et ainsi blessé mortellement le chef de l’Etat. Peut-on lire dans le communiqué.

Il précise que l’épouse du président a été blessée dans l’attaque et hospitalisée actuellement.

« Situation sécuritaire sous contrôle »

Dans son communiqué, le Premier ministre sortant appelle aussi la population au calme, indiquant que la police et l’armée allaient assurer le maintien de l’ordre. « La situation sécuritaire est sous contrôle », assure-t-il.

Cet assassinat vient d’allonger la liste des chefs d’Etats assassinés au pouvoir. Dessalines, Sylvain Salnave, Vilbrun Guillaume Sam pour ne citer que ceux-là.

Jouvenel Moïse est né le 26 juin 1968 a Trou du Nord. Il était un entrepreneur haïtien, élu sur le Parti Haïtien Tèt Kale (PHTK) en 2017.

Duverson DOMINIQUE, journaliste
duverson.24dominique@gmail.com

Abonnez-vous à

@ConstantHaiti


Bouton retour en haut de la page