Police

Assassinat de Jovenel Moïse : arrestation de trois policiers accusés d’avoir participé au plan

Les autorités judiciaires et policières ont procédé à l’arrestation de Boni Grégoire, Clifton Hyppolite et Dominique Cauvin, trois policiers qui ont pris part à toutes les rencontres de planification de l’assassinat du chef de l’État, SEM, Jovenel Moïse, a informé le DG de la PNH en date du 20 Juillet 2021.

Trois membres de l’institution policière auraient contribué à fond au coup porté contre le président de la République, M. Jovenel Moïse, tué au pouvoir et dans son domicile privé.

Le Directeur Général ai de la Police Nationale d’Haïti (PNH), Léon Charles lors d’un point de presse donné dans la journée du 20 Juillet dernier, a accusé ses dauphins du nom respectifs Boni Grégoire, Clifton Hyppolite et Dominique, pour avoir été au coeur de la planification de l’assassinat du 58e président haïtien.

M. Léon Charles n’a pas pour autant, souligné les corps où zones d’affectation des policiers arrêtés dans l’enquête de la mort prématurée de Jovenel Moïse.

Dans la foulée, les obsèques du chef de l’État seront chantées au Cap-Haïtien, aux frais de la famille présidentielle, si l’on croit une note du bureau de la première Dame, Martine Moïse parue le 19 Juillet dernier.

Mikélo ALCIMAT, journaliste

Bouton retour en haut de la page