Justice

Assassinat de Jovenel Moïse : Interdiction de départ émise contre la juge Windelle Coq-Thélot

L’ancienne Juge de la Cour de Cassation Me Windelle Coq-Thélot, accusée dans l’assassinat de Jovenel Moïse, est interdite de laisser le pays, selon une note du Commissaire du gouvernement de Port-au-Prince datée ce Lundi 26 Juillet 2021, et envoyée au responsable de la direction de l’immigration.

Le Directeur de l’Immigration et de l”Émigration, M. Joseph CIANCIULLI a été ordonné de ne pas laisser à Me Windelle Coq-Thélot, la possibilité de quitter le territoire national soit par voie maritime ou aérienne.

Dans cette note d’interdiction de départ signée du Commissaire du gouvernement, Me Jean Bed Ford CLAUDE, Mme Coq-Thélot identifié au numéro 003-912-948-7 et domicilié à Port-au-Prince a fait objet de présomptions graves d’assassinat sur le président Jovenel Moïse, et du coup tombée sous les effets de l’article 240 du code pénal haïtien.

La juge de la Cour de Cassation, Mme Coq-Thélot a été mise en retraite en février dernier par l’ancien président Jovenel Moïse, après le fameux dossier de tentative de coup d’État qui planifiait une transition dirigée par le magistrat Yvickel Dieujuste Dabrézil le 7 février 2021.

Mikélo ALCIMAT, journaliste


Bouton retour en haut de la page