Justice

Libération de Hija Djenicka Philippe, l’unique prisonnière restante du coup d’État raté du 7 février 2021  

La jeune dame de 22 ans, Hija Djenicka Philippe a été sortie de la prison ce Mardi 10 Août,  avons-nous appris. Elle a été incarcérée pour avoir fait partie des personnes accusées d’un fameux coup d’État contre le feu Président Jovenel Moïse le 7 Février dernier.

La jeune Dame pour être libérée, aurait dû écrire une missive depuis sa cellule le mois Juillet dernier. Elle y implorait la faveur des hommes de lois et de la société civile en vue de trouver sa mise en liberté comme la seule personne restante et faite prisonnière innocemment dans le dossier. Alors que les principaux concernés du complot “contre la sûreté de l’État” dont le juge Ivickel Dabrezil ont été mis dehors très rapide.

Après 7 mois passés en prison, Hija Djenicka Philippe est libérée sans jamais être jugée pour une chose quelconque. Pourtant, elle a été accusée parmi 18 personnes dans un plan de coup d’État contre le pouvoir de l’ex président Jovenel Moïse le 7 Février 2021, date à laquelle que son mandat constitution avait pris fin, selon l’article 134.2 de la Constitution.

Mikélo ALCIMAT,  journaliste


Bouton retour en haut de la page