Insécurité

« Nos Petits Frères et Sœurs » proteste contre l’enlèvement de Mme Marie Ange Béril

Abonnez-vous à

@ConstantHaiti

Depuis un certain temps, les cas d’enlèvement s’explosent dans le pays, toutes les classes sont touchées, le secteur médical plus particulièrement l’organisation « Nos petits frères et sœurs », a vu plusieurs de ses membres victimes du kidnapping en Haïti. À présent c’est le tour de Mme Marie Ange Béril qui a été enlevée le lundi 6 septembre 2021, a appris Constant Haïti.

De ce fait, « Nos Petits Frères et Sœurs » annonce la fermeture de toutes ses institutions à travers le pays. Une décision de l’Organisation pour protester contre l’enlèvement d’un de ses membres, Mme Marie Ange Béril, lundi 6 septembre.

L’organisation a souvent utilisé cette méthode pour protester contre l’enlèvement de ses employés. L’association sanitaire avait récemment fermé ses portes, suite à l’enlèvement de leur employée Marie Bénicia Benoit, à Santo 19 (Croix-des-Bouquets), le 26 août dernier.

Constant Haïti

Abonnez-vous à

@ConstantHaiti


Bouton retour en haut de la page