Education

Haïti: Vers la réouverture des classes dans le sud

La date maintenue par les autorités haïtiennes pour la réouverture officielle des classes dans la péninsule du Sud est le 4 octobre prochain, après une décision prise en conseil de gouvernement. C’est en ce sens que la Ministre à la Condition Féminine et aux Droits des femmes, également coordonnatrice de l’action gouvernementale dans le Sud, Dr Sofia LOREUS, a mis le Cap sur les travaux de réaménagement et de reconstruction des établissements scolaires pouvant accueillir les enfants dudit département touché par le séisme du 14 août dernier.

Sous l’égide du premier ministre Ariel Henry, la ministre Sofia LOREUS, accompagnée de la Directrice départementale Sud du Ministère des Travaux Publics, a rencontré tous les concernés et représentants de l’État dans le sud du pays tels que le délégué départemental, les directeurs départementaux du MTPTC, de la PNH, de l’éducation nationale, de la protection civile, de l’économie et des finances. Cette rencontre s’articulait autour des dispositions déjà prises en vue non seulement d’assurer le retour à l’école des élèves, mais aussi de réviser la stratégie pouvant faciliter la sécurité et l’accompagnement psychosocial des enfants.

Parallèlement, la titulaire du MCFDF a effectué une visite d’évaluation sur les lieux où ont été logés les bâtiments scolaires endommagés et/ou détruits. Cette visite a permis à la ministre de s’entretenir avec les responsables des lycées Philippe Guerrier des Cayes et Jean Jacques Rousseau de Bergeau, le séminaire du collège de Mazenod, l’école immaculée conception et La Ruche situées à Camp-Perrin. Les échanges ont été de grande envergure et très fructueux. ” Pour nous c’est une grande joie d’accueillir la visite de la ministre à la condition Féminine”, a martelé l’une des soeurs responsables de Mazenod.

Le numéro 1 du ministère à la condition Féminine et aux droits des femmes, Dr. Sofia LOREUS a tenu à expliquer le but de sa visite dans les lieux scolaires et les rencontres avec tous les concernés sur la réouverture des classes dans le département du Sud où elle est la représente du gouvernement. “Je suis venue pour faire un état des lieux concernant les travaux de déblaiement des vestiges précédant la construction des hangars et la réparation des écoles ayant servi comme lieu d’hébergement pour les déplacés victimes du dernier séisme en date ayant ravagé le grand Sud. Il faut que ces établissements soient à même d’accueillir des écoliers le 4 octobre prochain, selon le vœu du gouvernement haitien”, a-t-elle renchéri.

Constant Haïti avec FCN


          Partagez l'info :

Haïti: Vers la réouverture des classes dans le sud

Bouton retour en haut de la page