Justice

Un juge familier de John Joël Joseph invite Martine Moïse au cabinet d’instruction

L’ancienne première dame Martine Moïse est invitée au Cabinet d’instruction le 8 octobre 2021 par le juge Ikenson Edumé. Le cabinet de Mme Moïse demande un report.

À la recherche de la justice pour son mari assassiné en sa présence le 7 juillet 2021 à Pèlerin 5, madame Martine Moïse a été invitée en parallèle à se présenter au Cabinet d’instruction pour être auditionnée par le juge Ikenson Edumé le 9 octobre prochain. Selon la lettre, Madame Moïse est convoquée dans un dossier aux motifs «d’escroquerie, faux et
usage de faux en écriture publique, surfacturation, blanchiment des avoirs et association de
malfaiteurs au préjudice de l’Etat Haïtien ».

Soulignons que le juge Edumé est le frère de l’actuel secrétaire général du conseil des ministres, Me Josué Pierre Louis qui lui, est le beau-frère de l’ancien Sénateur John Joël Joseph actuellement en cavale après des avis de recherche émis contre lui pour son implication dans le complot aboutissant à l’assassinat du président Jovenel Moïse.

« Le Juge d’Instruction Ikenson EDUMÉ, du Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince vous présente ses compliments et vous invite à se présenter en sa Chambre
d’Instruction Criminelle le vendredi neuf (09) Octobre 2021 des dix (10) heures du matin pour y
être entendue à titre de victime dans le cadre d’un dossier aux motifs : «d’escroquerie, faux et
usage de faux en écriture publique, surfacturation, blanchiment des avoirs et association de
malfaiteurs au préjudice de l’Etat Haïtien », a écrit le juge d’instruction Ikenson Edumé dans une correspondance adressée à l’ancienne première dame Martine Moïse en date du 29 septembre 2021.

Le cabinet d’avocats EXPERTUS qui représente l’ancienne première dame Martine Moïse, a répondu ce jeudi 7 octobre 2021 avoir pris connaissance de l’invitation de Martine Moïse. Cependant pour avoir déjà planifié d’autres à cette date, Madame Moïse ne pourra pas répondre à l’invitation le vendredi 8 octobre 2021 et demande au juge Ikenson Edumé de reporter la convocation à une date ultérieure après 20 jours suivant la présente programmation.

Rappelons que dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat du chef de l’État Jovenel Moïse, le Premier ministre Ariel Henry a été invité par le Commissaire du Gouvernement près le Tribunal de première instance de Port-au-Prince, Me Bed-Ford Claude. Ce, pour s’expliquer à propos des révélations faites par le rapport de la DCPJ et confirmées par la DIGICEL qu’il a eu des conversations téléphoniques peu avant et peu après l’assassinat crapuleux de Jovenel Moïse. Comme réponse à l’invitation, le PM Ariel Henry avait limogé le CG Claude et le ministre de la Justice Rockfeller Vincent.

Pour certains commentateurs, il est anormal qu’un chef de gouvernement inculpé dans un dossier de justice depuis deux mois, ne présente pas encore sa démission pour se mettre à la disposition de la Justice.

Constant Haïti


Bouton retour en haut de la page