Cité-Soleil: 471 personnes tuées, blessées ou portées disparues entre le 8 et le 17 juillet dans des affrontements entre gangs (ONU)

Constant Haïti

Dans un contexte où des gangs armés s’affrontent depuis plusieurs jours à Cité-Soleil, l’ONU informe avoir commencé depuis le 19 juillet, à donner de l’aide aux personnes les plus vulnérables. À cette occasion l’Organisation des Nations-Unies a mentionné que plus de 470 personnes sont mortes, blessées ou disparues entre le 8 et le 17 juillet 2022.

D’après Ulrika Richardson, Coordonnatrice Humanitaire de l’ONU en Haïti, l’accès aux soins de santé est limité ou inexistant, de nombreux centres de santé étant fermés et l’accès du personnel médical à la zone étant limité, tandis que la nourriture et l’eau font défaut.

L’Agence de l’ONU pour les Migrations (OIM) a pour sa part fourni 1.400 kits comprenant des articles d’hygiène et pour bébés, des bâches en plastique, des lampes solaires ou des articles de réparation pour les maisons.

« L’ONU s’engage à continuer de fournir de l’aide aux enfants, aux femmes et aux hommes les plus vulnérables dans le besoin, conformément aux principes d’humanité, de neutralité, d’impartialité et d’indépendance » ajoute Mme Richardson.

Depuis plusieurs décennies, les bandes armées sévissent dans les quartiers les plus pauvres de Port-au-Prince mais elles ont drastiquement accru leur emprise à travers la ville et le pays ces dernières années, multipliant assassinats et enlèvements. Pour l’ONU, la protection reste d’ailleurs « une réelle préoccupation ».

LIRE AUSSI>>  Haïti : Incendie à la cathédrale de Port-au-Prince

Selon les Nations Unies, entre le 8 et le 17 juillet 2022, plus de 471 personnes ont été tuées, blessées ou portées disparues. De graves incidents de violence sexuelle et des recrutements de garçons par des gangs, ont également été signalés. Environ 3.000 personnes ont également fui leur domicile, dont des centaines d’enfants non accompagnés.

Dans le même temps, au moins 140 maisons ont été détruites ou incendiées.

L’ONU appelle toutes les parties à mettre fin à la violence meurtrière et à rester engagées à maintenir un corridor humanitaire ouvert vers Cité Soleil afin de permettre un accès sans entrave à l’aide humanitaire et médicale d’urgence aux civils dans le besoin.

Avec les informations de ONU INFO

TAGGED: ,
Share this Article
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.