Justice

Affaire Jovenel Moïse : l’ex DG de la PNH, Léon Charles, entendu par le juge Garry Orélien

Dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat du feu président Jovenel Moïse, l’ancien Directeur Général de la Police Nationale d’Haïti (PNH), Léon Charles, s’est présenté ce Mercredi 15 décembre 2021, dans au bureau du juge Garry Orélien, instruisant le dossier du meurtre sur l’ancien chef de l’Etat.

Lors du meurtre de l’ancien Chef d’État d’Haïti, SEM Jovenel Moïse dans sa résidence privée le 7 Juillet 2021, le citoyen Léon Charles a été chef suprême de la police Nationale d’Haïti, de laquelle dépend la sécurité du président, via les policiers de l’UGPNH, CAT-TEAM. Alors que M Jovenel Moïse a été assassiné sur les regards passifs des agents des forces de l’ordre présents sur les lieux.

Pour comprendre ce comportement des policiers attachés à la sécurité présidentielle, le DG de la PNH de l’époque s’est rendu au Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince pour être auditionné par le Magistrat instructeur Garry Orélien, chargé d’enquêter sur l’affaire.

Après son audition, M Léon Charles a refusé les micros de la presse, en répliquant que l’instruction est secrète. Il n’a pas pipé mot.

Selon les rapports de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), concernant la mort de M Jovenel Moïse, au moment du crime, le président victime a essayé d’appeler sans secours les responsables de sa sécurité, dont le DG de la PNH.

Mikélo ALCIMAT, journaliste
+50938805023

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter