Justice

Agressions/ violences physiques : le juge Wilfrid Larivière auditionné par la CSPJ

Le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CDPJ) via la Direction de l’Inspection Judiciaire (DIJ) a auditionné comme prévu le 14 août 2020, le juge titulaire du tribunal de paix de Thomonde, Me. Wilfrid Larivière qui devrait s’expliquer sur l‘agression physique et tentative d’assassinat perpétrées sur la greffière Yolette Florent.

Le juge Wilfrid Larivière a été interpellé à la Direction de l’Inspection Judiciaire pour avoir commis une tentative d’assassinat et d’agression physique sur la greffière du Tribunal de paix de Thomonde, Me. Yolette Florentine. Ce qu’ a condamné l’ANAGH, l’association des greffiers.

La greffière a reçu des coups d’armes à feu pour avoir voulu maintenir le mot d’ordre de grève émanant de l’Association Nationale des Greffiers Haïtiens (ANAGH) revendiquant des meilleures conditions de travail, dans la journée du 13 août 2020.

La scène : la greffière voulait garder le sceau du tribunal et demande à ses pairs de ne pas prendre part aux décisions du juge, qui lui-même a fait fi d’un quelconque mot d’ordre de grève des greffiers. Le juge a décidé de sceller une décision prise et qu’il serait empêché par la greffière. La disputes a commencé par là. La greffière est sortie blessée. Elle s’est jetée sur le juge, qui par la suite sort son arme à feu, la gifler et frapper de coups d’armes.

Auditionné par la DIJ sur cet incident, le juge Wilfrid Larivière pourrait écoper des sanctions ou de révocation pour être jugé devant le tribunal ordinaire suivant les résultats des enquêteurs.

Auteur: Mikélo ALCIMAT, journaliste ( Rédacteur- Présentateur-Reporter).
Contacts: (+509)3880 5023/4200 2766.
[email protected]

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter