Arnel Belizaire victime d’attaque armée : Ses camarades politiques expliquent et accusent

Author: Share:
Arnel Belizaire victime d'attaque armée : Ses camarades politiques expliquent et accusent

Durant une journée de manifestation le mercredi 30 Mars 2022 dans le but de dénoncer le phénomène de l’insécurité et la passivité de l’État, l’un des chefs de file dudit mouvement populaire, l’ex-deputé Arnel Belizaire est sorti victime d’une attaque armée à Bel-air. D’après Pierre Killick Cemelus, intervenant quelques heures après le crime, cette attaque est l’œuvre du groupe armé G-PEP, ayant pour patron les responsables du secteur démocratique et populaire(SDP). Pour Paul Joanel dit Babas, l’ancien policier Rénald Courtois est coupable de cet acte car il avait garanti la sécurité pour le passage de la manifestation à Bel-air.

« l’attaque a eu lieu à 5h40 PM à l’entrée de la ruelle Mayard. Nous étions en train de circuler dans les quartiers populaires, nous avons voulu parler avec la population Bel-air. Ce qui rend certains très fâcheux, explique Babas. C’est une attaque purement politique. De fortes sommes d’argent ont été distribuées pour assassiner Arnel Belizaire, affirme-t-il ».

En arrivant au carrefour de la ruelle Mayard, les hommes armés ont ordonné à Arnel Belizaire de descendre le véhicule sonore, ce qu’il a fait, explique Babas. Des adolescents ont frappé l’ancien député au niveau du visage et un homme est venu et a ouvert le feu sur lui. Arnel Belizaire est atteint de quatre (4) projectiles. Il y a des manifestants qui sont battus, assassinés, ajoute l’ancien prisonnier politique.

Selon killick, les criminels ont fait savoir que M. Arnel Belizaire est un allié du gang G9. Par conséquent, il n’est pas autorisé à entrer à Bel-air. Ils ont maltraité M. Belizaire pourtant l’ancien député a l’habitude de lutter pour eux. Me Caleb Jean Baptiste avait tout fait à une certaine époque pour les libérer en prison, argue le militant politique avec regret.

« Merci SDP, Merci Ariel Henry, Merci MSPP », déclare Killick.

Dans la foulée, les camarades de combat de l’ancien député Arnel Belizaire : Babas, Killick ont indiqué que Arnel Belizaire va aller au Mexique pour continuer à recevoir des soins que nécessitent son cas. Ils ont fait savoir que les mouvements de rue vont continuer afin d’arriver à la vraie transition de rupture prônée depuis plusieurs années.

Evens CARRIÈRE, Journaliste