Actualités

Artibonite: Deuil au sein de la PNH, au moins 6 policiers massacrés à Liancourt

Mercredi 25 janvier 2023, six(6) policiers ont été tués par le gang du « Grand Grif » à Liancourt. Quatre(4) des policiers tués étaient membres de l’UDMO et travaillaient aux Gonaïves. Ils ont été dépêchés sur les lieux pour apporter des renforts au poste de police, qui était envahi par des hommes armés. Ils ont d’abord été pris en embuscade en cours de route.

Les policiers blessés dans l’attaque s’étaient réfugiés dans un centre hospitalier. Ils ont été attrapés par des voyous qui les ont exécutés sur place. Les bandits, dirigés par le chef de gang Elan Luxon, se sont retirés avec les corps des policiers assassinés, des armes à feu et des véhicules.

En moins d’une semaine, 9 policiers furent massacrés, trois(3) policiers ont été tués par le gang Vitelom. Depuis, les agents du commissariat de Pétion-Ville se révoltent. Ils ont accusé le commissaire responsable de ne pas avoir aidé les personnes en danger.

La police départementale de l’Artibonite confirme la triste nouvelle de ces policiers massacrés. Des bandits auraient également été tués lors de l’affrontement. Après le drame, l’équipe Swat est équipée depuis hier des blindées à Liancourt en renfort.

Le directeur de l’Artibonite promet de faire tout ce qu’il faut pour récupérer les corps des victimes. Ce mercredi, l’ancien porte-parole du SPN Yanick Joseph a accompagné la délégation pour déposer une gerbe devant le commissariat de Pétion-Ville.

INTÉGREZ NOTRE GROUPE WhatsApp

Désactivez votre bloqueur de publicités pour continuer et encourager notre travail

Merci de votre intérêt à lire sur notre site. Cependant nous avons détecté qu'un bloqueur de publicités est activé sur votre appareil. Merci de mettre notre site sur liste blanche dans votre bloqueur d'annonces. Nous n'avons aucun financement. Les publicités nous aident à poursuivre notre travail.