Actualités

Brutalité policière: Le jeune Péguy Siméon battu à mort à Ouanaminthe

Peguy Siméon, un jeune haïtien déporté de la République Dominicaine a été violemment frappé par des agents de la Police Nationale d’Haïti (PNH) travaillant à Ouanaminthe. Par la suite, le jeune a rendu l’âme dans un centre hospitalier de la commune le mardi 11 mai.

Après avoir été tabassé par les agents de la Police Nationale d’Haïti de Ouanaminthe, Péguy Siméon a rendu l’âme dans un centre hospitalier de la commune. Par ailleurs, les policiers participant à cette action jugée de meurtre sont placés en isolement selon une source policière.

Le décès de Siméon a suscité une levée de boucliers dans le pays où des organismes de défense des droits humains sont déjà saisi du dossier.

Constant Haïti

INTÉGREZ NOTRE GROUPE WhatsApp

Désactivez votre bloqueur de publicités pour continuer et encourager notre travail

Merci de votre intérêt à lire sur notre site. Cependant nous avons détecté qu'un bloqueur de publicités est activé sur votre appareil. Merci de mettre notre site sur liste blanche dans votre bloqueur d'annonces. Nous n'avons aucun financement. Les publicités nous aident à poursuivre notre travail.