Cap-Haïtien: larmes aux yeux, Martine Moïse se rend vers le mausolée où se trouvent les restes de Jovenel Moïse

Mikélo ALCIMAT
© REUTERS/Andres Martinez Casares/File Photo | 12 janvier 2020

La famille et les proches de l’ancien président Jovenel Moïse se réunissent au Cap-Haïtien, dans le Nord, ce Jeudi 7 Juillet 2022 pour commémorer la mémoire de l’ex président à l’occasion du premier anniversaire de son assassinat survenu le 7 juillet 2021 en sa résidence privée à Pétion-Ville. 

Très tôt dans cette matinée du Mercredi 7 Juillet 2021, la nouvelle arrive comme une bombe atomique, le ciel sombré, le peuple Haïtien  est confus, le chef de l’État d’Haïti est assassiné dans sa résidence privée à Pèlerin, en présence de tous les corps chargés de le sécuriser. Qui aurait cru qu’il soit si facile de tuer un président en fonction ? Pourtant Jovenel Moïse a été assassiné dans sa chambre personnelle le mercredi 7 juillet.  

C’est l’énième président qui fut assassiné dans le pays. Mais la mort subite de Jovenel Moïse laisse la confusion totale. Il a été brutalisé, martyrisé, battu de coups d’armes, chambre et bras écrasés, yeux perforés. Qu’avait fait Jovenel Moïse pour mériter ce sort. La journée du 7 juillet aurait été la pire pour le peuple Haïtien, sauf les comploteurs et assassins du feu président Jovenel Moïse. 

LIRE AUSSI>>  Haïti - Économie : la rareté du carburant persiste malgré les annonces de disponibilité des autorités

Un an déjà depuis sa mort, deux cérémonies commémoratives sont organisées pour honorer la mémoire du fils du Nord’Ouest. Une à Port-au-Prince organisée par le gouvernement et  l’autre dans le Nord, dans la deuxième ville du pays où sont enterrés les restes de Jovenel Moïse, organisée par la famille et les proches de l’ex chef d’État haïtien.

En effet, l’ancienne première Dame, Martine Moïse se présente dans le Nord pour rendre hommage à son défunt mari-président lâchement assassiné. D’un pas troublant, inquiet, fondue en larmes, elle marchait droit vers le mausolée où a été déposé le corps de son feu mari. Elle se fait accompagner des proches familiaux. Arrivée, Mme Martine a fait une minute d’observation, puis tourne le dos au tombeau.

Il est à souligner que des anciens ministres du feu président sont également dans le Nord avec la famille Moïse. 

Mikélo ALCIMAT,  journaliste

Share this Article
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.