Politique

Les représentants du « Secteur Démocratique et Populaire » dans le Nord démissionnent en bloc

Dans une conférence de presse le lundi 5 Octobre 2020 en soutien au Sénateur Kelly Clédor Sébastien, les représentants régionaux du Cap-Haïtien du Secteur Démocratique et Populaire ont informé qu’ils ne font plus partie de cette structure de l’opposition radicale.   

La branche de l’opposition qui milite sous les ordres du SDP dans le Nord, mais controlé par Kelly C. Bastien a rejeté les accusations portées contre l’ancien sénateur du Nord, qui l’ont assimillé à une quelconque négociation avec le pouvoir en place.

Selon les représentants du dudit Secteur démocratique et populaire siégeant au Cap-Haïtien, leur mentor, le Sénateur Kelly C. Bastien est trahi par ses pairs du secteur, particulièrement de Me. André Michel, Majorie Michel et le Sénateur Nenel Cassy.

En fait, les chefs de fils du Secteur vendent l’ex-représentant au sénat du département Nord comme leur modèle. « Il est un homme honnête, intègre et respectueux», ont-ils dit. Donc, ils ont en bloc donné leur démission au Secteur Démocratique et Populaire en signe de support à Kelly C. Bastien.

Cependant, ces opposants au régime en place disent qu’ils continueront à lutter aux côtés de la population Haïtienne et gardent toujours les mêmes revendications, qui sont entre autres, le départ de Jovenel Moïse à la tête du pays, la mise en place d’une transition de rupture.

Auteur : Mikélo ALCIMAT, journaliste.
Contacts : (+509)3880-5023/4200-2766.
alcimatmikelo2@gmail.com