Chili/Élections: la gauche prend les commandes du fauteuil présidentiel avec Gabriel Boric

Chili/Élections: la gauche prend les commandes du fauteuil présidentiel avec Gabriel Boric

Gariel Boric, candidat de la gauche aux élections présidentielles chiliennes, a remporté à 56 % des voix contre 44 % à M. Kast, candidat de la droite. selon les résultats officiels.

La population chilienne a participé à environ 55 %, dans ces élections, selon les sources officielles, un plus historique depuis que le vote n’est plus obligatoire en 2012.

C’est avec son projet d’État-providence, un changement d’ampleur dans le pays considéré comme le laboratoire du libéralisme en Amérique latine, que Gabriel Boric, agé seulement de 35 ans, l’emporte en ralliant autour de lui la classe moyenne.

Au palais présidentiel Chilien, Gabriel Boric entend appliquer ses thèmes de campagne, à savoir: promouvoir une grande réforme fiscale pour faire participer les plus riches – dont les 1 % des Chiliens détenant 26,5 % des richesses du pays, selon une agence de l’ONU – à son programme de meilleur accès à la santé, à l’éducation et à la création d’un nouveau système de retraite.

Cependant, le candidat malheureux José Antonio Kast, a tenu à féliciter Gabriel Boric pour avoir réussi à lui défier aux urnes :

«Il mérite tout notre respect, beaucoup de Chiliens lui ont fait confiance », a-t-il déclaré après avoir reconnu sa défaite sur son compte officiel Twitter.

Mikélo ALCIMAT, journaliste
+50938805023