Politique

Conseil des ministres : Renald Lubérice se met en parallèle avec un point à l’ordre du jour et s’y absente

Le secrétaire général du conseil des ministres, M. Rénald Lubérice s’est absenté du Conseil des ministre ce Mercredi 28 Juillet, en raison du point 7 à l’ordre du jour, prévoyant la mise à l’écart du décret présidentiel relatif à la création de l’ANI.

Le point 7 de l’ordre du jour du Conseil des ministres programmé ce Mercredi 28 Juillet à 10 heures du matin, est une violation grave à la Constitution en vigueure, lit-on dans une correspondance de reproche de M. Lubérice envoyée au Premier ministre Ariel Henry.

L’ex-bras droit du feu président Jovenel Moïse, tend à recadrer M. Ariel Henry. «Le Premier ministre a le pouvoir réglementaire, mais ne peut jamais suspendre, ni interpréter les lois, actes et décrets, ni se dispenser à les exécuter», tance-t-il.

De ce fait, l’ancien conseiller du Palais National a décidé de ne pas participer à ce Conseil des ministres, di-il, pour le respect de la mémoire du Président Jovenel Moïse, tué le 7 Juillet dernier à Pétion-Ville, dans sa résidence privée sise, à pélerin 5.

À noter que le décret portant création de l’Agence nationale d’Intelligence, pris le 25 novembre 2020, par SEM Jovenel Moïse, a fait l’objet de vives critiques tant dans la société civile que politique.

Mikélo ALCIMAT, journaliste

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter