Actualités

Coronavirus: Désormais, Haïti et la République Dominicaine s’entendent pour lutter conjointement contre la pandémie

SUJET:  ,   ,   ,   .

Après la rencontre du mardi 5 mai 2020 du Ministre des affaires étrangères et des cultes haitien, claude Joseph avec son homologue dominicain Miguel Vargas, ils s’entendent au nom des deux pays pour lutter conjointement contre la pandémie du covid-19.

<< Mon précédent chancelier n’a jamais eu de rencontre officielle avec son homologue dominicain durant tout son mandat. Ils se sont rencontrés ailleurs mais jamais en Haïti ou à saint Domingue. Une rencontre dite officielle est celle qui se fait dans le pays de l’un des deux concernés>>, a raconté le ministre.

 

Pour Claude Joseph, sa rencontre avec Miguel vargas est un pas important pour le bien des deux pays. Ils sont en communication permanente depuis lors en vue de mieux combattre ensemble le virus.Tous les ports et aéroports sur le territoire haïtien sont fermés à l’exception de quelques uns, question de respecter le principe du caractère humanitaire en diplomatie.

Par ailleurs, le chancelier haïtien Claude Joseph a remercié le ministre des affaires étrangères mexicain qui a fait un sursis sur la déportation de 85 citoyens haïtiens. D’après le titulaire du MAEC, c’est l’expression des 70 ans d’amitié entre Haïti et le Mexique.

 

<< Dans la caraïbe, le gouvernement haïtien est l’un parmi ceux qui ont bien géré la propagation du covid-19>>, s’est vanté le ministre. C’est le fruit de l’ensemble des mesures prises comme le couvre-feu le port du masque obligatoire, la confection massive des masques. Les chiffres peuvent en témoigner d’ailleurs 18 millions dollars d’équipements sanitaires sont déjà achetés. Le gouvernement reçoit une partie ce jeudi 7 mai 2020>, a poursuivi Claude Joseph.

 

Parallèlement le diplomate porte un démenti formel sur les allégations faisant croire que les haïtiens aux Etats-unis sont enterdits d’entrer en Haïti. Selon le ministre, c’est faux. La facilité est réduite de préférence, toujours pour controler la propagation de la pandémie car 70% des infectés dans le pays sont venus de l’étranger. < Une petite anecdote: même certains membres de ma famille sont en difficulté d’y rentrer>, a-t-il avoué.

Concernant les arriérés de salaire dus aux membres de la mission diplomatique, claude Joseph leur demande de patienter car c’est une faute du Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) qui fait face à des irrégularités financières. Sous peu tout sera remis en ordre a-til promis.

Evens Carrière, Journaliste©

Tel: (509) 37 05 00 12

E-mail: Carriereevens@yahoo.fr

Afficher plus