International

Coronavirus – France: le Sénat rejette le « plan déconfinement » du gouvernement

SUJET:  ,   ,   ,   ,   .

France | Coronavirus | Sénat | FIN DU CONFINEMENT. Au Sénat, Edouard Philippe a annoncé plusieurs nouvelles mesures à l’approche de la date du début du déconfinement en France. A l’issue de la séance, les sénateurs ont voté contre la stratégie du gouvernement : 81 votes pour, 89 contre et 170 abstentions. 

Edouard Philippe a exposé ce lundi 4 mai en début d’après-midi. devant les sénateurs la mise en oeuvre du plan de déconfinement, son discours est disponible en vidéo sur cette page (voir ci-dessous). Le projet de loi de prolongation de l’Etat d’urgence sanitaire est aussi examiné ensuite. Edouard Philippe a fait les annonces suivantes :

Une aide de l’Etat pour les moins de 25 ans les plus précaires sera versée “aux étudiants ayant perdu leur travail ou leur stage et aux étudiants ultramarins isolés qui n’ont pas pu rentrer chez eux”. Une somme de 200 euros sera versée mi-juin aux jeunes de moins de 25 ans, précaires ou modestes, qui touchent des APL”.

Le port du masque obligatoire dans les collèges si la distanciation sociale n’est pas possible, à partir du 18 mai. Le Premier ministre a appelé au bon sens et au “discernement de chacun”.

Les offices religieux pourraient reprendre à partir du 29 mai “si la situation sanitaire ne se dégrade pas au cours des premières semaines de levée du confinement”.

Toujours pas de date pour les élections municipales. “S’agissant du deuxième tour, je crois qu’il faut encore attendre un peu. Je remettrai au Parlement au plus tard le 23 mai le rapport qui déterminera s’il peut avoir lieu en juin”, a indiqué le Premier ministre.

Après un débat, le Sénat a voté contre la stratégie du gouvernement. Sur 344 votants, 170 sénateurs ont voté pour un résultat de 81 votes pour, 89 contre.

Ce lundi, Emmanuel Macron s’est exprimé à l’issue d’une conférence en ligne des donateurs organisée par l’Union européenne en faveur de l’initiative mondiale sur les diagnostics, les traitements et les vaccins (ACT-A), sous l’égide de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Il a annoncé que la France contribuerait à hauteur de 500 millions d’euros à la recherche, sur un total de “huit milliards” collectés dans les Etats participants.

Plusieurs ministres ont encore donné des éléments concrets ce lundi 4 mai sur le déconfinement qui débute le 11 mai, après une vague de présentations de dispositifs ce week-end.

Liens

Coronavirus: dix députés contaminés en France

Constant Haïti 

Afficher plus