Coupe du monde 2022: le Qatar avertit les supporters LGBT

broken images

Dans près de sept mois, les 32 nations qualifiées pour la phase finale de la coupe du monde 2022 se rendront au Qatar pour y disputer la 22e édition du Mondial. Pour la première fois, il se disputera dans un pays de confession musulmane, ce qui implique de respecter certaines règles d’après Abdullah Al Ansari, responsable de la sécurité du Mondial 2022. Il déclarait il y a quelques jours que pour leur propre sécurité, les membres de la communauté LGBT devraient éviter de manifester des signes de leur appartenance sexuelle en public.

«Si un supporter brandit un drapeau arc-en-ciel dans un stade et qu’on le lui enlève, ce ne sera pas parce qu’on veut l’offenser, mais le protéger. Si on ne le fait pas, un autre spectateur pourrait l’agresser. Si vous souhaitez manifester votre point de vue concernant la cause LGBT, faites-le dans une société où cela sera accepté. Si vous achetez un billet, c’est pour assister à un match de football et pas pour manifester. Alors ne venez pas insulter toute une société. Nous ne pouvons pas changer les lois ou la religion pour les 28 jours de la Coupe du Monde.», avertit-il.