Économie

Covid-19: La Banque mondiale se met aux côtés des pauvres

SUJET:  ,   ,   .

La Banque mondiale via son président David Malpass, qui intervient ce mercredi 20 mai sur Radio France Internationale (RFI), offrira aux pays pauvres, notamment ceux d’Afrique des concessions capables de leur permettre à se relever aux faillites économiques, conséquences de la covid-19.

Les conséquences économiques du coronavirus ne seront pas minces. Les pays dits développés essaient à peine et difficile à redémarrer leur économie touchée fortement par les mesures de confinement et de distanciation sociale, en vu de limiter la propagation de la covid-19. Et, encore plus pour les pays qui n’ont pas eu une économie stable avant et qui devrait lutter de toute évidence et à se protéger contre la covid-19, la situation serait catastrophique.

«Cette pandémie met en profond sommeil l’économie mondiale, et affecte d’abord les pauvres», a dit David Malpass. Les pays moins avancés dépendent incessamment des grandes économies (Pays développés). Alors que ces dernières ce se sont arrêtées, confinées. La BM compte à subventionner en ce sens, et faire des prêts à des taux d’intérêts très bas aux pays pauvres, surtout l’Afrique subsaharienne, a fait savoir le chef de la banque mondiale. Cette offre permet une aide immédiate, rentable et bénéfique pour ces pays, selon David Malpass.

Auteur: Mikélo ALCIMAT, journaliste (Rédacteur- Présentateur- Reporter).
Contacts : (+509)3880 5023/ 4200 2766.
alcimatmikelo2@gmail.com

Coronavirus / Radio télé Ginen : Le PDG Jean Lucien Borges testé positif, décès d’une employée

Afficher plus