Home Insécurité Croix-des-Bouquets: 2 substituts commissaires révoqués pour des actes illégaux, réintégrés par Ariel Henry dans le système judiciaire (Pierre Espérance)

Croix-des-Bouquets: 2 substituts commissaires révoqués pour des actes illégaux, réintégrés par Ariel Henry dans le système judiciaire (Pierre Espérance)

by Constant Haïti
0 comment

Pierre Espérance, le directeur exécutif du réseau national de défense des droits humains (RNDDH), a fait savoir, mi-mars, que des bandits du gang armé « 400 Mawozo », ont été libérés sous l’ordre de l’actuel gouvernement. Au cours d’une adresse à la nation, PM Ariel Henry a exigé des preuves. Pierre Espérance, au cours d’une intervention médiatique le 21 Mars 2022, réaffirme ses déclarations tout en soulignant qu’il est capable d’avancer des preuves.

Croix-des-Bouquets: 2 substituts commissaires révoqués pour des actes illégaux, réintégrés par Ariel Henry dans le système judiciaire (Pierre Espérance)

« La déclaration du Premier ministre est fausse. Elle est faite pour la consommation internationale. L’équipe au pouvoir continue de financer les gangs en leur donnant des armes, munitions et argents. Nous réaffirmons nos révélations et nous en avons assez de preuves », soutient Pierre Espérance.« Dr Ariel Henry a sous ses ordres trois (3) substituts commissaires du gouvernement, qui siègent au commissariat de la Croix-des-Bouquets. Sous instructions du gouvernement, Ils ont libéré des bandits de la bande armée 400 MAWOZO », laisse croire le militant des droits de la personne humaineParmi ces trois (3) substituts commissaire du gouvernement, poursuit Pierre Espérance, deux (2) ont été révoqués pour des actes illégaux. Ils sont retournés dans le système judiciaire sous l’administration du Dr Henry. C’est le Premier ministre Ariel Henry, lui-même qui a approuvé leur lettre de nomination. Ces deux substituts sont transférés dans le département de l’Artibonite, il y a environ deux semaines de cela, précise-t-il.

Liaison avec les gangs

« C’est un membre du cabinet du PM Ariel Henry qui est chargé de coordonner la relation entre la Primature et le groupe armé 400 MAWOZO. Une autre personne est responsable de la liaison entre la Primature et la fédération G9, veut faire croire le responsable du RNDDH, avec assurance ».

banner

Le RNDDH a des preuves tangibles. Nous avons des extraits de conversation du membre du cabinet du Dr Ariel Henry avec les gangs. Le directeur de la douane est un acteur important dans ces transactions criminelles, mentionne M. Espérance. La Primature continue d’envoyer de l’argent à « G9 an fanmi e alye » régulièrement, insiste-t-il.

Evens CARRIÈRE, Journaliste

You may also like