Croix-des-Bouquets: en colère, le gang 400 Mawozo incendie le Parquet

Constant Haïti

Suites à une importante opération policière dans la commune de la Croix-des-Bouquets du dimanche 24 juillet au lundi 25 juillet 2022 pour tenter déloger la base 400 mawozo, les bandits de cette organisation criminelle ont exprimé leur colère en mettant le feu aux locaux du Tribunal de Première Instance dans la nuit de lundi à mardi.

C’est le Commissaire du gouvernement a.i. de la juridiction de Croix-des-Bouquets, Me Roosevelt Zamor, qui a confirmé la nouvelle au journal en ligne de l’Exclusivité.

«Les dégâts sont considérables», déclare Me Roosevelt Zamor, soulignant que les sapeurs-pompiers tentent jusqu’à ce mardi matin à circonscrire le feu.

Le chef du parquet promet de communiquer un premier bilan partiel dans les prochaines heures une fois que les sapeurs-pompiers seront parvenus à circonscrire le feu.

Aussi faut-il rappeler, la dernière opération policière dans la commune de la Croix-des-Bouquets contre le puissant gang de 400 mawozo, fait suite à l’assassinat crapuleux de l’inspecteur Réginald Laleau le dimanche 24 juillet à Meyer.

Les bandits sont allés chercher le policier alors qu’il était à l’église de Dieu de Meyer, ils l’ont tué de plusieurs balles, morcelé son corps et humilié la dépouille à travers une vidéo publiée sur les réseaux sociaux.

Constant Haïti

Share this Article
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.