Guy Philippe reconnu coupable, la justice américaine sort un communiqué (traduction automatique)

Publié par:

Sujet:

Guy Philippe reconnu coupable, la justice américaine sort un communiqué (traduction automatique) Quand l'info évolue !

24 avril 2017
COMMUNIQUÉ DE PRESSE:

Un ancien haut responsable de la police nationale haïtienne a plaidé coupable aujourd’hui aux États-Unis à une accusation de blanchiment d’argent dans le cadre d’un système international de stupéfiants.

Benjamin G. Greenberg, avocat intérimaire des États-Unis pour le district sud de la Floride; Le procureur général intérimaire Kenneth A. Blanco, de la Division criminelle du ministère de la Justice; Adolphus P. Wright, agent spécial chargé, Administration des drogues des États-Unis (DEA), Miami Field Division; Matthew G. Donahue, agent spécial en charge, DEA, Division des Caraïbes; Et Kelly R. Jackson, agent spécial en charge, Internal Revenue Service, Criminal Investigation (IRS-CI), Miami Field Office, a fait l’annonce.

Guy Philippe, 49 ans, d’Haïti a comparu devant la juge de district américaine Cecilia M. Altonaga du district sud de la Floride, où il a plaidé coupable à un compte de conspiration pour commettre un blanchiment d’argent découlant de la réception de paiements en espèces provenant du produit des ventes de stupéfiants Cela s’est produit à Miami, en Floride et ailleurs aux États-Unis à la fin des années 1990 et au début des années 2000.

Philippe est condamné à une peine légale maximale de 20 ans d’emprisonnement. Le défendeur doit être condamné par le juge Altonaga à Miami le 5 juillet 2017 à 9h30.
« Après avoir échappé à l’application de la loi depuis plus d’une décennie, le plaidoyer de culpabilité de Guy Philippe démontre l’engagement implacable du gouvernement américain et de nos homologues étrangers à perturber et à démanteler les organisations transnationales de narcotrafis et de blanchiment d’argent », a déclaré le procureur Greenberg par intérim. « Philippe a mis de côté son devoir de protéger et de servir le peuple d’Haïti.

Au lieu de cela, il a abusé de son poste d’autorité en tant qu’agent de police national haïtien de haut rang pour protéger les expéditions de drogue et blanchir le trafic illicite. La poursuite de ceux qui abusent de la confiance du public pour faciliter la conduite criminelle demeure une priorité absolue pour les États-Unis et nos alliés d’application de la loi en Haïti.»

« En plus de ses autres effets pernicieux, le trafic de drogue corrompt les fonctionnaires et les institutions gouvernementales importantes qui forment le fondement de toute démocratie. Philippe – un ancien haut fonctionnaire de la Police nationale haïtienne – a été payé par les trafiquants de drogue depuis des années, recevant plus de 1,5 million de dollars de paiements de corruption pour la protection des expéditions de drogue », a déclaré le procureur général intérimaire, Blanco.

« L’enquête et la poursuite de cette affaire par le ministère depuis plus d’une décennie témoignent de son engagement à poursuivre tous ceux qui facilitent le commerce international de la drogue, y compris les responsables corrompus sur la prise, et qu’il n’y a pas de place pour se cacher du système judiciaire américain . »

(NB. – c’est une traduction automatique d’un communiqué en anglais…)

Guy Philippe reconnu coupable, la justice américaine sort un communiqué (traduction automatique)

RELIRE:

Guy Philippe reconnu coupable, la justice américaine sort un communiqué (traduction automatique)

Activez les notifications.    Ok Non Merci