Edmond Jean Baptiste démissionne de la Radio Télévision Caraïbes

Publié par:

Sujet: , , , , ,

Edmond Jean Baptiste démissionne de la Radio Télévision Caraïbes Edmond Jean Baptiste démissionne de la Radio Télévision Caraïbes

Depuis plus d’un mois, des révélations d’actes de corruption entre le co-animateur de l’émission Matin Caraïbes, Emmanuel Jean François et le directeur général du SNGRS, Eudes Lajoie font actualité. Au cours de ce week-end, les révélations ont pris de l’ampleur en touchant presque tous les présentateurs de Matin Caraïbes, suite à un message diffusé sur le net par Emmanuel Jean François dit Manno. Dans un message vocal circulant ce lundi 6 juillet 2020 sur la toile, Edmond Jean Baptiste annonce sa démission publiquement de la Radio Télévision Caraïbes (RTVC).

Tout a commencé avec une interview du directeur général du Service National de Gestion des Résidus Solides (SNGRS), Eudes Lajoie avec Salomon Sedmé de la Radio Méga. Lors de l’intervention de Eudes Lajoie à l’émission « son lari a », celui-ci a révélé que Emmanuel Jean François lui avait demandé 3 millions de gourdes pour apposer des céramiques dans sa maison.

Quelques jours plus tard, Manno a déposé une plainte au parquet de Port-au-Prince contre Eudes Lajoie ainsi que le journaliste Salomon Sedmé. Depuis lors, l’auditoire de Matin Caraïbes constate l’absence de Manno à l’émission Matin Caraïbes. Des informations laissent croire que celui-ci est mis à l’écart par la direction générale de la RTVC.

D’après Emmanuel Jean François dit Manno, les informations faisant croire qu’il est révoqué sont en circulation grâce à Edmond Jean Baptiste, d’ailleurs l’un de ses amis l’a postée sur le net, explique Manno.

Choqué de cela, Manno a posté un message sur sa page facebook indiquant qu’il avait distribué cent millions de gourdes avec quatre de ces collaborateurs de l’émission à savoir : Edmond Jean Baptiste (250.000) Tonm Malè (250.000) Remarais (250.000) et Guyler C. Delva (250.000). Ces fonds provenaient d’un projet d’assainissement du SNGRS.

À travers un audio disponible sur Youtube , Edmond Jean Baptiste annonce qu’il a démissionné de la RTVC et prie le PDG, Patrick Moussignac d’en accepter. « J’ai seulement 31 ans, la RTVC a 71 ans, j’ai vécu 10 ans de ces 71 ans. Je suis jeune, je crois dans le travail, je ne veux pas être riche par les mauvais moyens. D’ailleurs j’accepte de vivre avec le peu que qu’il soit. Publiquement j’annonce ma démission tout en priant à Patrick Moussignac d’accepter cette décision, laisse entendre Edmond Jean Baptiste. Je ne veux rien dire de mal à propos de Emmanuel Jean François, mais nous au niveau de Matin Caraïbes ne pouvons pas solidariser avec lui à propos de cette affaire, poursuit-il ».

Edmond Jean Baptiste continue en laissant croire qu’il n’a aucun rapport avec Magalie Habitant, l’ancienne directrice du SMCRS. Les allégations de Manno sont complètement fausses, soutient-il avant de permettre d’écouter une conversation téléphonique qu’il a entretenue avec Magalie Habitant à laquelle les deux exprimaient leur étonnement et leur indignation à l’égard des propos de Emmanuel Jean François.

Ce scandale tend à salir l’image de la profession du journalisme en général et la RTVC en particulier. Qu’une enquête soit réalisée afin de faire lumière à ce dossier, suggère le co-animateur de la rubrique Rigolothérapie.

Evens CARRIÈRE, Journaliste
Tel: (509) 37 05 00 12
Email: CARRIEREEVENS@yahoo.fr

Article précedent

« Je me suis rendu à Delmas pour recevoir 250,000 gourdes », Guyler C. Delva

Article suivant

L’émission Matin Caraïbes suspendue pour corruption

Enable Notifications.    Ok No thanks