Éducation: L’institution Saint-Louis de Gonzague ne recevra pas ses élèves ce lundi 3 octobre

1

Les responsables de l’institution Saint-Louis de Gonzague informent qu’ils ne recevront pas les élèves, comme c’est prévu dans le nouveau calendrier du MENFP, le lundi 03 octobre 2022, avons-nous appris dans un avis adressé aux parents. La décision est prise à cause de la persistance de la crise du carburant en Haïti qui favorise des scènes de violence et de pillage à travers les manifestations populaires ces derniers jours.

Malgré que le Ministère de l’éducation nationale a maintenu la date annoncée pour la rentrée scolaire de l’année académique 2022-2023, des institutions scolaires dont Saint Louis de Gonzague lâchent la corde, et n’entendent pas rouvrir leurs portes la semaine prochaine. Puisque la crise, croit-on, pour laquelle la réouverture des classes a été repoussée est encore débout. Pas d’essence dans les pompes. La vie dévient de plus en plus chère dans le pays. La population en colère gagne les rues pour obtenir la démission du Premier ministre de facto Ariel Henry. La stabilité s’éloigne. La rentrée encore déroutée.

Les dirigeants de Saint-Louis de Gonzague, école prestigieuse et renommée en Haïti, après consultation, disent-ils, des parents, du personnel administratif et des professeurs, que les portes de l’institution resteront fermées ce lundi, journée officiellement de la rentrée scolaire.

Il faut souligner que la réouverture des classes était d’abord prévue pour le 5 septembre 2022, pour être par la suite renvoyée pour le 3 octobre. Une nouvelle date, jusqu’à présent incertaine pour plus d’un.