Actualités

Electricité d’Haïti/crise: Michel Présumé n’est pas le bienvenu à l’ED’H

Des employés de l’ED’H ont manifesté ce lundi 20 juillet 2020, pour protester contre la nomination et l’instalation de Michel Présumé à la tête de l’ED’H. Malgré le support du président Jovenel Moïse, le nouveau DG, Michel Présumé n’est pas le bienvenu.

Les employés protestaires ont manifesté ce lundi en raison d’une rumeur laissant entendre que le chef de l’Etat aurait accompagné Michel Présumé aux locaux de l’ED’H pour une cérémonie sous forme d’installation. Ainsi, pour contrecarrer cette activité les manifestants ont dressé des barricades dans les rues qui conduisent à la dite institution.

En dépit soutien du président de la Republique, Jovenel Moïse à Michel Présumé, les employés protestaires de l’Electricité d’Haïti (Ed’H) ne veulent pas collaborerer au nouveau directeur général de l’institution. Ils ont gagné les rues une fois de plus pour protester contre l’entêtement du président, qui décide de mettre à tout prix son protégé à la tête de l’Eléctricité d’Haïti.

Le DG nommé serait impliqué aux dilapidations du fonds petrocaribe. Alors que le chef de l »Etat ne veut que de lui, critiquent les manisfestants. Ces employés menacent de bloquer totalement le fonctionnement de l’ED’H si le gouvernement persiste dans son entêtement. Michel Présumé ne sera en aucun cas accepté comme chef de l’institution ont annoncé les protestaires.

Auteur: Mikélo ALCIMAT, journaliste (rédacteur, présentateur et reporter).

Contacts: (+509)38805023/42002766.

[email protected]

 Michel Présumé a rejeté les accusations de FJKL

Suivez-nous sur :

Facebook

Et sur

Twitter