Déportation dʼEmmanuel Constant dit Toto Constant en Haïti

Publié par:
Déportation dʼEmmanuel Constant dit Toto Constant en Haïti Lors de la déportation d'Emmanuel Constant

États-Unis – Haïti – Déportation – Emmanuel « Toto » Constant

Emmanuel Constant connu sous le Pseudonyme Toto Constant est déporté en Haïti le Mardi 23 Juin 2020 en provenance des Etats-Unis, a constaté Constant Haïti. Sortant de l’avion vers 1:00 de l’après-midi, il est accueilli par les agents de la Direction Centrale de la Police Judiciaire(DCPJ).

Qui est Emmanuel Constant (Toto Constant) ?

Né en Haïti le 27 Octobre 1956, fils d’un commandant de l’armée sous le regime dictatorial de François Duvalier. il était aussi un ancien militaite.

Emmanuel « Toto » Constant avait fondé une organisation dénommée FRAPH « Front Révolutionnaire Armé pour le Progrès d’Haïti », dont il était le sécrétaire et le porte-parole de la structure.

Son nom figurait dans plus de deux listes de déportation provenant des États-Unis dont celle du 11 mai 2020.

Accusé dans le massacre de raboteau aux Gonaïves en 1994, suite à un mandat émis contre lui sous la gouvernance du Président Jean Bertrand Aristide, Emmanuel « Toto » Constant a fui le pays pour se rendre aux États-Unis.

Plusieurs accusations ont été portées contre lui, telles que: Participation dans des tentatives d’assassinats, Traitements cruels, violences contre les femmes, viols, crime contre l’humanité.

Le 22 décembre 2004 , le CJA a déposé une plainte à la Cour Fédérale du district Sud de New York à l’encontre de Emmanuel « Toto » Constant. Il a été condamné le 28 Octobre 2008 à 37 ans de prison aux Etats-Unis pour fraude.

Déportation dʼEmmanuel Constant dit Toto Constant en Haïti
Emmanuel Constant dit Toto Constant est déporté en Haïti.

Depuis les différentes annonces de la déportation d’Emmanuel Constant, des organisations de défense des droits de humains telles que le RNDDH et la FJKL ont rappelé aux autorités judiciaires que celui-ci doit être jugé dans le pays car il est toujours un recherché par la Justice haïtienne.

Evens CARRIÈRE, Journaliste©
Tel: (509) 37 05 00 12
Email: CARRIEREEVENS@yahoo.fr

Pran swen timoun yo (IBESR)
Pran swen timoun yo (IBESR)
Article Précédent

Emmanuel Constant dit Toto sera transféré aux Gonaïves, informe Me Lucmane Délille

Article Suivant

Grève des Juges: déjà 3 semaines, la reprise des activités Judiciaires ne semble pas être pour demain

error: Content is protected !!