Environ 14 personnes tuées par balle à Cité-Soleil depuis le début du mois de juillet, d’après l’ex magistrat Joël Janeus

Publié par:

Sujet: ,

Environ 14 personnes tuées par balle à Cité-Soleil depuis le début du mois de juillet, d'après l'ex magistrat Joël Janeus

L’un des membres de la commission municipale de Cité Soleil, Joël Janéus fait savoir ce mardi 14 juillet 2020 dans la presse que dès le commencement du mois de juillet, environ 14 personnes sont tuées par balle à Cité Soleil, dont 7 du côté des gangs armés. L’ancien Maire adjoint et actuel agent intérimaire de la commune de Cité Soleil demande aux groupes armés en conflit d’observer une trêve, car selon lui, les gangs armés sont en lutte pour aucune raison. Le groupe de Belekou, celui de Boston, de Broklyn luttent entre eux depuis très longtemps, ce pour contrôler des territoires, explique Joël Janeus. Je leur ai toujours conseillé de suspendre car ces pratiques emmènent seulement vers deux chemins : la prison ou le cimetière, poursuit-il.

Dans la lignée, Joël Janeus critique les rapports du RNDDH qui ne tiennent pas compte depuis un certain temps, des avis des autorités locales. Auparavant le bureau de Pierre Espérance avait l’habitude de me contacter, maintenant ce n’est pas le cas. Ce n’est pas intéressant que les rapports ne considèrent pas les points de vue des autorités locales, fustige l’ancien Magistrat adjoint de Cité- Soleil avant d’ajouter que dans les rapports, il doit y avoir les noms de tous les chefs de gangs. Pourquoi certains noms de chefs de gangs ne sont pas mentionnés, se questionne-t-il. « Quand quelqu’un est mort à Boston, on parle de Gabriel, mais il n’est pas seul. Quand une personne est morte à Brooklyn, on parle d’Iscar, il n’est pas seul non plus », martèle-t-il.

La police ainsi que la justice n’existent pas pour la commune de Cité Soleil, déclare Joël Janeus. Cité Soleil ne contient pas plus d’armes que Pétion-ville mais la seule différence, les armes de Pétion-Ville ne sont pas utilisées contre la population, mentionne-t-il.

Questionnant sur les dires laissant croire qu’il est proche d’Iscar et Gabriel est proche de l’ancien député, Joël Janeus répond : « Si j’avais un esprit de banditisme, je serais proche de Gabriel de préférence car j’ai vécu mon enfance en sa compagnie. Je suis habitant de Brooklyn, j’ai une école que j’ai construite dans cette localité à l’âge de 17 ans. De plus mon domicile se trouve à Broklyn ».

Le commissaire municipal de Cité-Soleil continue en indiquant qu’il n’a jamais encouragé des bandits armés. Lors de sa campagne électorale, il souligne qu’il avait priorisé l’éducation. De ce fait, il avait facilité 153 étudiants à intégrer l’université.

Plus loin, Joël Janeus invite les bandits armés à prendre conscience pour suspendre les actes de criminalité car il ne sont pas dans leurs intérêts, dit-il.
Par ailleurs, il suggère aux autorités de constituer une commission au plus haut niveau de l’État visant à travailler spécialement sur la situation de Cité-Soleil afin d’apporter des changements surtout dans les conditions de vie des habitants de la commune.

Evens CARRIÈRE, Journaliste
Tel: (509) 37 05 00 12
Email: CARRIEREEVENS@yahoo.fr

RELIRE:

Environ 14 personnes tuées par balle à Cité-Soleil depuis le début du mois de juillet, d’après l’ex magistrat Joël Janeus

Article précedent

Haïti/CEP: l’OCNH écrit aux responsables des secteurs représentés

Article suivant

Coronavirus en Haïti: plus de 40% de personnes traitées dans le pays

Activez les notifications.    Ok Non Merci