Actualités

Et si Carl Murat Cantave appelle les forces de l’ordre ou ferme le Sénat pour restructuration ?

Et si Carl Murat Cantave appelle les forces de l’ordre ou ferme le Sénat pour restructuration ?
Carl Murat Cantave

Le président du sénat de la République, Carl Murat Cantave se montre très hostile quant au comportement rustre des Sénateurs de l’opposition qui empêchent la tenue de la Séance de ratification du premier ministre Jean Michel Lapin depuis quelques jours.


Le Sénateur de l’Artibonite, dépassé par les événements en tant que président du Sénat a fait des critiques acerbes concernant les différents actes posés par certains sénateurs dans le but de bloquer la séance de ratification du PM Lapin, une séance échouée à deux reprises.


Pas de violence


Le sénateur Cantave dit que «c’est pas normal que nos enfants regardent ce qui se passe actuellement au sénat», il déclare que tout sénateur doit pouvoir s’exprimer avec «la force du verbe», la dialectique et les arguments. Le fait d’arracher le micro, briser des chaises etc, comme dans un lieu de combat c’est pas ce qu’ils doivent offrir à la jeunesse estudiantine. «Qu’ils demandent à tout le monde d’éteindre son écran de télévision, quand ils savent qu’ils vont afficher ces genres de comportement». Le président Cantave croit que les problèmes ne seront pas résolus avec ces désordres, et que l’on doit se défendre en soutenant ses thèses.

Fermer le Sénat ?


Le Dr Cantave pose ses conditions à la tenue des prochaines séances:
«Aujourd’hui nous avons deux (2) choix : la séance se tient normalement, dans la sérénité, ou bien le dialogue aboutit. Sinon, soit que je fais appel aux forces de l’ordre, soit que nous fermons le Sénat pour restructuration», a menacé Carl Murat Cantave.

Afficher plus