États-Unis : La République d’Haïti déplore le comportement violent des manifestants au Capitole

0
broken images

Le Ministère des Affaires Étrangères et des Cultes (MAEC) de la République d’Haïti dit déploré les actes de violences qui se sont produits au Capitole (parlement), aux États-Unis le mercredi 6 janvier 2021.

«La République d’Haïti déplore les actes de violences qui se sont produits au Capitole (parlement), aux États-Unis, en date du 6 janvier 2021. Ces actions, dont nous en avons fait l’amère expérience au parlement haïtien le 11 septembre 2019, a rappelé le MAE sur Twitter, constituent des menaces à la démocratie.

«Nous sommes assurés que la grande tradition de ses institutions démocratiques permettra aux États-Unis de se révéler et tourner rapidement cette page sombre de son histoire», pourrait-on lire.

Pour rappel, pendant que le congrès s’est réuni le 6 janvier 2021 dans le cadre du processus démocratique visant à certifier la victoire de Joe Biden à la présidentielle américaine du 3 novembre 2020, plusieurs milliers de manifestants ont envahi subitement le Capitole à Washington et y créent le chaos, une dame parmi les  pro-Trump est morte d’une balle à l’épaule.

Auteur : Mikélo ALCIMAT, Journaliste
Contacts : (+509)38805023/42002766
alcimatmikelo2@gmail.com