États-UnisJustice

États-Unis : annulation d’une audience de Jean Pelice alias « Zo » du gang 400 Mawozo

Le gangster présumé 400 Mawozo Jean Pelice, alias « Zo » devait avoir une audience devant le tribunal fédéral de Washington D.C. cet après-midi à 1h. L’audience a été annulée et il attend maintenant l’issue de son procès. Pelice a déjà plaidé non coupable des accusations portées contre lui par les États-Unis en rapport avec l’enlèvement de 16 missionnaires américains en Haïti en octobre 2021. 

Actuellement en détention et enregistré au numéro 07509-506, il y a 7 chefs d’accusation retenus contre Jean Pelice – dont le kidnapping des missionnaires américains. 

Selon la loi américaine, la peine pour enlèvement est d’au moins 20 ans de prison. Pelice, 27 ans, est l’un des 3 bandits présumés de 400 Marozo transférés à Washington aux États-Unis transférés à Washington. Germine Joly, alias Yonyon, est également en prison à Washington. 

Au cours du week-end, la Police Nationale d’Haïti (PNH), a annoncé sur son compte Facebook avoir remis au FBI Moxony Germinal, que la PNH décrit comme le fournisseur d’armes au gang 400 Mawozo. Moxony s’apprêtait à traverser la frontière haïtienne vers la République dominicaine lorsqu’il a été appréhendé. 

Le ministère de la Justice des États-Unis n’a pas encore fourni de détails concernant le transfert de Maxony Germinal à Washington. Cependant, dans une interview avec un média haïtien, il a déclaré qu’il est dans un hôtel à Washington, pas en prison, et qu’il vient aux États-Unis en tant que témoin non accusé. 

La Voix de l’Amérique affirme avoir demandé au FBI de confirmer cette déclaration, mais la question demeure sans réponse.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *