Actualités

Évolution dans l’affaire opposant Jean-Charles Moïse au journal dominicain Listín Diario

Le quotidien dominicain Listín Diario a exprimé ses regrets et enlevé la photo de l’ex sénateur Jean-Charles Moïse accompagnée de celles des chefs de gangs interdits d’entrée en République Dominicaine. Le journal indique que l’image du Secrétaire général du parti « Pitit Desalin » a été publiée par erreur.

Sans présenter des excuses directes à l’ex candidat à la Présidence, le journal très connu de la République Dominicaine a annoncé ce samedi soir sur Twitter avoir extirpé la photo de M. Moïse parue dans les colonnes du journal lors d’un reportage sur les chefs de gang interdits de toucher le sol du pays. Selon les explications des journalistes dominicains, l’image de l’ancien sénateur a été parue par erreur dans une publication d’un reportage visant à mettre public les images des chefs de bande armée en Haïti. Le leader politique haïtien concerné par cette affaire avait menacé, de son côté, de traduire en Justice le quotidien Listín Diario s’il n’avait pas supprimé la photo et lui présenter des excuses publiques.

À noter que l’ex Premier ministre et Chancelier haïtien Claude Joseph est interdit par une décision présidentielle de pénétrer le territoire dominicain. Le journal Listín Diario s’est donné le plaisir à publier la photo de l’ancien chef du gouvernement par intérim accompagnée de 12 chefs de gangs évoluant en Haïti concernés par cette décision.

Suivez-nous sur

Facebook

Creation site internet haiti

Désactivez votre bloqueur de publicités pour continuer et encourager notre travail

Merci de votre intérêt à lire sur notre site. Cependant nous avons détecté qu'un bloqueur de publicités est activé sur votre appareil. Merci de mettre notre site sur liste blanche dans votre bloqueur d'annonces. Nous n'avons aucun financement. Les publicités nous aident à poursuivre notre travail.