Forces armées d’Haïti : Les cadres professionnels en formation à Mexico de retour au Pays

SUJET:  .

Faisant partie d’un groupe de 65 jeunes ayant quitté le pays le vendredi 18 janvier 2019, au lendemain du lancement officiel des activités de formation de la première classe de soldats des Forces armées d’Haïti, les 15 cadres professionnels, composés de médecins, d’agronomes et d’ingénieurs, après avoir passé 6 semaines à la base militaire de Temamatla (Estado de Mexico), dans le cadre d’un programme de formation militaire, sont arrivés en Haïti, ce vendredi 22 fevrier.

Accompagnés d’une délégation militaire mexicaine, les futurs cadres militaires dont les visages reflétaient une indéniable sérénité, ont été accueillis, avec honneur, par les officiels du Ministère de la défense, dont le ministre Enold Joseph, le Directeur général, le Colonel Louis Marcelin Daniel, ainsi que les membres du haut-état major. Selon les responsables, ces jeunes, après avoir completé leur formation militaire, constitueront avec notamment les 50 soldats du Corps du génie militaire qui sont encore en formation au Mexique, le premier noyau d’officiers des Forces armées d’Haïti.

Dans son allocution de circonstance, le titulaire du Ministère de la Défense, d’une voix émue, n’a pas mâché ses mots pour féliciter les jeunes pour la conduite exemplaire dont ils ont fait preuve au cours de leur formation. Par la même occasion, Il en a profité pour remercier le gouvernement mexicain, en particulier les instructeurs pour leur précieuse coopération dans le cadre de la remobilisation des forces armées d’Haïti. Mettant l’accent sur le caractère technique et moderne de la nouvelle version des Forces armées d’Haïti (FADH), il a déclaré aux micros des journalistes qu’un nouveau chapitre vient de commencer dans la vie de l’institution militaire haïtienne. «Il s’agit d’une armée de service qui sera en mesure de proteger la population contre les catastrophes naturelles, les attaques terroristes et les attaques cybernétiques», a avancé l’homme fort du Ministère de la Défense sur un ton ferme et confiant. D’un autre coté, le ministre a rappelé aux futurs cadres militaires l’immense responsabilité qui les attend, étant qu’officiers, une fois qu’ils auront completé leur formation militaire à l’école militaire haïtienne. Interrogé sur la date de la sortie officielle des Forces armées d’Haïti, le patron du Ministère de la Défense a annoncé, avec assurance, la graduation de la première classe de soldats des Forces armées d’Haïti (FADH) pour le 14 avril 2019.

Pour sa part, le Colonel Louis Marcelin, intervenant aux micros des journalistes, n’a pas, lui non plus, caché son enthousiasme par rapport au retour des futurs cadres des forces armées d’Haïti. «C’est un pas important qui vient d’être franchi» a fait savoir le Colonel précisant que ces jeunes ont encore du chemin à faire dans le cadre de leur formation militaire. “Car, après avoir appris les notions de base de la discipline militaire, ils doivent se mettre à l’école militaire haïtienne pour apprendre les règlements généraux ainsi que les principes de la philosophie de l’institution militaire haïtienne”, poursuit le numero 2 du Ministère de la Défense.

Parallèlement, l’arrivée des cadres professionnels haïtiens a coïncidé au départ des 30 instructeurs mexicains. Ces derniers, séjournant dans le pays depuis environ un mois et demi, ont assuré la formation militaire des 250 soldats de la première classe de soldats des Forces Armées d’Haïti. Cette énorme contribution est le fruit d’un accord bilatéral signé entre l’État haïtien et celui du Mexique en octobre 2018, suite à une démarche entréprise par les autorités du Ministère de la Défense.

Source : Ministère de la Défense.

Afficher plus