Home Politique Fritz Alphonse Jean rencontre des acteurs du secteur artisanal à l’occasion de l’ouverture de sa campagne à la présidence provisoire

Fritz Alphonse Jean rencontre des acteurs du secteur artisanal à l’occasion de l’ouverture de sa campagne à la présidence provisoire

by Constant Haïti
0 comment

La campagne électorale pour la Présidence provisoire de l’accord Montana est lancée officiellement le dimanche 23 janvier 2022. À l’occasion de l’ouverture de sa campagne à la présidence provisoire de la République d’Haïti, le candidat Fritz Alphonse Jean a rencontré a Karibe Hotel, des acteurs du secteur artisanal où il a engagé un dialogue sur le fonctionnement de ce secteur dans le contexte de l’insécurité.

À l’occasion de l’ouverture officielle de la campagne électorale à la présidence provisoire lancée par l’accord Montana, l’économiste Fritz Alphonse Jean, candidat à la présidence provisoire a rencontré le dimanche 23 janvier 2022, près de 600 entrepreneurs artisans qui ont créé plus de 5 mille emplois le pays à travers ce secteur d’activité.

Lors de intervention, l’économiste Fritz Alphonse Jean a mis l’accent sur la nécessité pour l’Etat de résoudre le problème de l’insécurité en Haïti qui provoque une décapitation et une délocalisation des artisans.

Ce secteur qui était tellement riche dans les années 70 et 80, selon le candidat à présidence provisoire, les artistes profitaient à créer un important marché pour la peinture haïtienne. À en croire M. Fritz Alphonse Jean, c’est un manque d’encadrement de l’État haïtien qui à une déperdition du secteur artisanal.

banner

Parallèlement, l’économiste poursuit en soulignant que le phénomène du plagiat est l’un des fléaux qui ronge le secteur ce qui crée souvent une confusion pour les acheteurs qui ne savent pas distinguer le vrai du faux.

Plus loin, le candidat à la présidence provisoire dans le cadre de l’accord Montana souligne que les entreprises du secteur informel qui comprend également les artisans, constituent 80 à 85 % de l’économie haïtienne. Une remarque pour justifier l’importance du secteur en question et la nécessité de son encadrement par l’Etat.

Pour sa part, Osée Hermantin, président de la fédération des artistes haïtiens a salué la démarche du candidat à la Présidence provisoire de vouloir relever le secteur artisanal, notant que c’est l’un des plus négligés. M. Hermantin suggère aux membres de ce secteur et les décideurs à couper court avec l’archaisme tout en priorisant l’utilisation de l’innovation, la technologie et la promotion nécessaire quand il s’agit d’œuvres artisanales.

Mikerson Jean, coordonnateur des l’association des artistes et artisans de la Croix-des-Bouquets (ASAAC), a encourager lui aussi, cette initiative de Fritz Alphonse Jean qui vise à mieux s’enquérir des différentes difficultés du secteur artisanal afin de mieux les aborder.

Constant Haïti

You may also like