Actualités

Gheskio/Incendie : les malades hors de danger, le centre de Tabarre disponible

Un incendie a eu lieu le dimanche 7 juin 2020 aux environs 10 heures du soir au centre GHESKIO sur le boulevard Harry Truman (Bicentenaire). Ce qui a provoqué la destruction du système électrique de ce dit centre, selon le responsable, docteur Jean William Pape.

D’après le responsable des centres de GHESKIO, l’origine de ce feu n’est pas encore connue. Les gardiens du centre ont pris connaissance de l’incendie par les appels des habitants du village de Dieu. Le feu a débuté où se trouve l’installation énergétique de l’institution. Plusieurs génératrices sont brûlées, indique le médecin mais grâce à certains appareils du centre comme des extincteurs les employés ont arrivé à diminuer le feu.

« Nous avons appelé les pompiers, malheureusement par peur des gangs armés de la zone, ils ont refusé de venir. Même la police n’était pas venue dans l’immédiat », explique le spécialiste des maladies infectueuses.

Il faut attendre jusqu’à 2 heures du matin, le lundi 8 juin 2020 pour constater l’arrivée des pompiers, cependant leurs tubes ont été trop courts pour arriver à l’épicentre du feu, précisement à l’endroit des génératrice, laisse entendre le Dr Jean William Pape.

Le pire, les sapeurs-pompiers n’ont pas pu passer à l’autre extrémité du centre à cause des séparateurs posés par la PNH dans les rues en vue d’empêcher la circulation des bandits du bicentenaire, mentionne-t-il.

Le centre de GHESKIO du bicentenaire, suite à cet incendie a enregistré la perte de plusieurs génératrices, le circuit électrique interne est brûlé totalement en raison de la chaleur, néanmoins les salles des malades ont été hors de danger, si on veut croire le coprésident de la commission multisectorielle de gestion de la pandémie de covid-19.
« Cela affecte grandement le fonctionnement du centre car nous ne fonctionnons pas avec l’energie de l’EDH mais plutôt avec des génératrices. De plus, nous avons plus de travail en ce moment: Des cas du sida, de la tuberculose, sans oublier les prises en charge des cas de covid-19 », souligne-t-il avec regret.

Le professionnel de santé poursuit en disant qu’il est un combattant, il déclare qu’il est habitué avec ces genres de difficultés. Une autre génératrice va être recherchée pour garder le fonctionnement du centre, promet-il.

Par ailleurs, Dr Jean William Pape conseille aux personnes qui souhaitent se faire tester à la covid-19 d’éviter ce centre, d’aller de préférence au centre de tabarre. Seules les personnes dont leurs cas sont urgents vont être reçues.

Plus loin, le médecin remercie toux ceux qui ont apporté leur soutien au centre de GHESKIO du bicentenaire en vue d’empêcher les éventuels dégâts que pourraient causer l’incendie.

Evens Carrière, Journaliste©
Tel: (509) 37 05 00 12
Email: CARRIEREEVENS@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *