Actualités

Guerre des gangs: la plaine du cul-de-sac vidée de ses habitants

Les habitants des zones de Shada, Tènwa, bitbwaye, kwadèmisyon, blancha, sont envahies par les gangs armés tôt ce lundi 2 mai. Sans secours les hibitants de ces zones courent massivement dans toutes les directions possibles.

Huit (8) jours après, les citoyens des communes de Croix-des-bouquets, Cité-Soleil et Tabarre sont en proie à des luttes incessantes des gangs rivaux. Ils sont obligés de peur d’être assassinés, de quitter les lieux de combat le plus tôt possible.

Le banditisme règne en maître et seigneur en Haïti. Personne pour porter secours aux victimes. Après avoir bloqué l’entrée sud de la capitale, les bandits ont définivenent bloqué la partie Nord.

Mikélo ALCIMAT, journaliste

Suivez-nous sur

Facebook

Creation site internet haiti

Désactivez votre bloqueur de publicités pour continuer et encourager notre travail

Merci de votre intérêt à lire sur notre site. Cependant nous avons détecté qu'un bloqueur de publicités est activé sur votre appareil. Merci de mettre notre site sur liste blanche dans votre bloqueur d'annonces. Nous n'avons aucun financement. Les publicités nous aident à poursuivre notre travail.