Actualités

Covid-19/Couvre-feu: les journalistes n’ont plus besoin d’autorisation pour circuler

SUJET:  ,   ,   ,   ,   ,   .

Coronavirus (Covid-19) | Les journalistes n’ont plus besoin de l’autorisation du gouvernement haitïen pour circuler et exercer leur profession au-delà de 8h pm. Ils ne sont plus concernés par le couvre-feu, selon un décret daté du 21 mai 2020.

 

En plus de l’annonce de la levée de la mesure d’interdiction de fonctionnement des journalistes, comme tout simple citoyen aux heures de couvre-feu, sans autorisation, l’article 9 de ce décret en date du 21 mai 2020 rappelle également que le couvre-feu est maintenu. Ce, dans l’intervalle de 8 heures du soir à 5 heures du matin en cas d’épidémie/pandémie sous peine de 5 jours d’amende de 3 mille gourdes, de 5 jours d’emprisonnement, de 15 jours de travaux d’intérêt général, à déterminer par le Conseil communal.

Par ailleurs, le décret du 21 mai 2020 met en garde tout citoyen faisant passer pour   un professionnel de la presse aux fins de tromperie.

Il faut souligner que toujours selon le décret en question, les membres du personnel médical ne sont pas également concernés par ces mesures d’interdiction.

Il faut noter que cette mesure vient suite à l’incident mettant en scène le journaliste Georges Emmanuel Allen et des agents de la Police Nationale d’Haïti.

Renan Hédouville condamne les brutalités policières à l’encontre de Georges Allen.

Afficher plus