Actualités

Haiti | Droits de l’Homme: Le KPTSL salue le rapport du Haut-commissariat des Nations-Unies

Le Komite Pwoteksyon Timoun Site Letènèl (KPTSL) exprime son profond souci suite à la publication du rapport trimestriel sur la situation des droits de la personne en Haïti de Janvier à Mars par le Haut-commissariat des Nations-Unies aux Droits de l’Homme-Haïti/BINUH.

Dans ce rapport accablant, le KPTSL met en lumière une augmentation alarmante des violations des droits de l’homme en Haïti, notamment dans les zones affectées par la violence des groupes armés. Selon les données fournies par le Service des droits de l’Homme du Bureau intégré des Nations unies en Haïti (BINUH), 2 505 personnes ont été victimes de meurtres et de blessures au cours de cette période, avec une augmentation de plus de 53 % par rapport au trimestre précédent.

Il est particulièrement préoccupant de constater que parmi ces victimes, 82 enfants ont été tués ou blessés lors des affrontements, ce qui constitue une violation flagrante de la résolution 1612 des Nations unies sur la protection des enfants en période de conflit armé. Le KPTSL exhorte les autorités haïtiennes à prendre des mesures concrètes pour mettre fin à ces atrocités et à garantir la sécurité de tous les citoyens, en conformité avec les principes fondamentaux de l’État de droit.

Le KPTSL appelle également le Haut-Commissaire des Nations-Unies en Haïti à exercer des pressions auprès du secrétariat des Nations-Unies pour exiger l’application de sanctions à l’encontre des responsables étatiques impliqués dans ces violations des droits de l’homme. Il est impératif que ceux qui sont censés protéger les droits de tous les citoyens ne deviennent pas des complices de leur violation.

Enfin, le KPTSL demande instamment au Haut-Commissaire en Haïti d’appliquer une politique de tolérance zéro à l’égard des auteurs de violations des droits de l’homme, sans aucune exception. Il est temps que des mesures fermes et décisives soient prises pour mettre fin à cette spirale de violence et d’impunité qui sévit en Haïti.

INTÉGREZ NOTRE GROUPE WhatsApp

Désactivez votre bloqueur de publicités pour continuer et encourager notre travail

Merci de votre intérêt à lire sur notre site. Cependant nous avons détecté qu'un bloqueur de publicités est activé sur votre appareil. Merci de mettre notre site sur liste blanche dans votre bloqueur d'annonces. Nous n'avons aucun financement. Les publicités nous aident à poursuivre notre travail.