Haïti – Education: À Hinche une soixantaine d’enseignants réclament leurs lettres de nominations et leurs salaires

Publié par:
Haïti - Education: À Hinche une soixantaine d'enseignants réclament leurs lettres de nominations et leurs salaires

Une soixantaine professeurs de lycées et des écoles nationales sont en grève dans la ville de Hinche, haut plateau central. Ils réclament leur lettre de nomination et leur salaire. Ce mouvement de protestation lancé, depuis une semaine passe à une autre phase, ce lundi 4 mai 2020.

 

Pneus enflammés, carcasses de motos, les poubelles renversées. La rue Paul Eugène Magloire de la ville Hinche, qui loge le bureau départemental de l’éducation nationale est complètement bloquée. Une soixantaine d’enseignants occupent le bureau. Les revendications sont multiples. Ils sont entre autres, ceux qui réclament leur salaire, ceux qui demandent leur nomination dans le système, et un salaire de base de 75 000Gdes.

 

Ces enseignants disent avoir dix ans dans les salles de classes sans être nommés. Ce, malgré les promesses du ministre de l’éducation nationale, M. Pierre Agénor Cadet. “ Nous sommes face à un état irresponsable”, fustige l’un d’entre eux. “Depuis une semaine nous investissons le bureau, personne vienne nous parler”, a-t-il regretté. Cette protestation prolongera jusqu’à ce que l’état répond à nos besoins à savoir: Nommer les professeurs et directeurs, qui sont en salle de classe et rémunérer les arrières de salaires, poursuit-il dans une tumulte d’acclamations.

 

Ces grévistes ne semblent pas avoir peur du virus corona, allant même jusqu’à braver l’interdiction du gouvernement de tout rassemblement au plus de dix (10) personnes, en vue de réduire la propagation de la pandémie dans le pays. “Mieux vaut être mort du virus que de mourir à cause de la faim ” ont- ils vociferé. Ils promettent de changer tactique dans la mesure où, au cours de cette semaine les autorités éducatives ne leur accordent pas une réponse favorable. “ Ce que vous constatez là n’est que la phase B du mouvement ”. Ils disent avoir d’autres stratégies sans pour autant les déclarer publiquement. “ Nos stratégies sont personnelles ”.

 

 

Auteur : Mikélo ALCIMAT, journaliste libre ( rédacteur-presentateur-reporter)

Contacts : (509)3880 5023/4200 2766

alcimatmikelo2@gmail.com.

Visite: Infos Mike. facebook.

 

Haïti – Éducation : Liste des Universités reconnues par l’État (2018). Recherchez la vôtre parmi un peu plus de 138 !

Constant Haïti 

Article Précédent

Covid-19: La Fondation Eric Jean Baptiste vole au secours de la PNH dans la lutte contre la propagation de la pandémie en Haïti

Article Suivant

Coronavirus – France: le Sénat rejette le « plan déconfinement » du gouvernement

error: Content is protected !!