Haïti-Politique: les accords Montana et Musseau désignent des représentants pour dialoguer

Mikélo ALCIMAT

Le premier ministre Ariel Henry, représentant suprême de l’accord de Musseau communément dénommé 11 Septembre a désigné les membres de la commission chargée de dialoguer avec l’équipe de l’accord Montanta, PEN et alliés. La liste des noms a été envoyée le 24 Juin dernier.

Après plusieurs tentatives échouées, les politiques en Haïti continuent de rechercher une issue pour dénouer la crise politique qui déchire le pays depuis un lustre de temps. 

En effet, dans le but de faire réunir l’ensemble de accords politiques signés par divers acteurs et groupements politiques, le chef du gouvernement a choisi des membres composant une commission qui doit rencontrer les représentant de l’accord Montana.    

La commission de l’accord Musseau est composée de Marjorie Michel, Edmonde Supplice Bauzile, André Michel, Emile Hérard Charles, Génard Joseph, Domingue Orgella, Louis Gérald Gilles, Alix Richard et Josué Pierre Louis.

Alors que, Hugues Célestin, Antoine Rodon Bien-aimé, Magalie Comeau Denis, Ernest Mathurin, Dunois Éric Cantave et Jacques Ted Saint-Dic, vont représentés l’accord Montana.

LIRE AUSSI>>  La remontée de l'insécurité préoccupe le SDP

Au menu des pourparlers: la nouvelle constitution, l’organisation d’élections libres, transparentes et inclusives, sont entre autres points qui doivent être abordés lors de ces pourparlers, selon la correspondance acheminée par la primature aux signataires des différents accords.

Mikélo ALCIMAT, journaliste

Share this Article