Haïti/Transferts: La BRH annonce le report de la circulaire 114-1 au 3 août

Publié par:

Sujet: , ,

Haïti/Transferts: La BRH annonce le report de la circulaire 114-1 au 3 août

La Banque de la République d’Haïti (BRH) vivement critiquée pour la circulaire 114-1 ayant rapport aux banques et maisons de transferts, retourne sur sa décision. Contrairement aux dispositions de la circulaire 114-1, les bénéficiaires de transferts continueront à recevoir leur cash aux monnaies désirées.Haïti/Transferts: La BRH annonce le report de la circulaire 114-1 au 3 aoûtDans une correspondance destinée aux maisons de transferts, Jean Baden Dubois avise les responsables que l’application stricte de la circulaire 114-1 qui leur concerne est reportée au 3 Août prochain. En fait, selon ce qui a été écrit dans cette disposition, les maisons de transferts ont reçu l’ordre de payer les bénéficiaires de transferts en monnaies locales, moyennant que ces derniers ont des comptes en dollars, ils auront à virer leurs transferts sur celles-ci s’ils veulent leur argent en dollars.Cependant les dispositions de la circulaire sont maintenues, a précisé la correspondance de la BRH. D’après ces dernières, les maisons de transferts sont exigées de livrer aux bénéficiaires de transferts leur cash, s’ils les souhaitent en gourdes en respectant le taux de référence journalier émanant de la BRH, sous peine de sanctionner les contrevenants.Le Gouverneur de la Banque de la République d’Haïti, Jean Baden Dubois recommande aux maisons de transferts d’afficher clairement le taux référentiel quotidien et soumettre un reçu aux bénéficiaires inclus ses informations personnelles, le non de la succursales où le transfert a été exécuté, la zone où se situe celui-ci.Auteur : Mikélo ALCIMAT, ( Rédacteur- Présentateur- Reporter).
Contacts : (+509)3880 5023/4200 2766.
alcimatmikelo2@gmail.com.

RELIRE:

Haïti/Transferts: La BRH annonce le report de la circulaire 114-1 au 3 août

Article précedent

Le pouvoir en place veut contrôler Fontamara jusqu’à Cité Soleil par le biais des gangs armés. Marie Yolène Gilles

Article suivant

Somalie : Un quota de 30% de femmes prévu au parlement

Activez les notifications.    Ok Non Merci