Home Insécurité Kidnapping: 21 jours sans être nourri, le témoignage poignant du pasteur Lochard Rémy

Kidnapping: 21 jours sans être nourri, le témoignage poignant du pasteur Lochard Rémy

by Constant Haïti
0 comment

Pour sa première apparition médiatique ce Mardi 15 Mars, après avoir été enlevé en Février dernier le pasteur Lochard Rémy fait des témoignages poignants et révélateurs. «J’ai passé 21 jours entre les mains des ravisseurs sans manger, mais traité avec respect», a lâché le dirigeant de l’Église.

Le kidnapping aujourd’hui en Haïti est l’industrie économique la plus florissante. Les enlèvements se font de manière rapide, facile et publics, au su et au vu de le monde. Les témoingnages nous en parlent.

Kidnappé le six (6) Février à Tabarre 43, le pasteur Lochard Rémy était en route pour l’église accompagné de sa Femme ce jour-là. Des individus armés l’ont enlevé et laissé partir sa femme avec la voiture dans laquelle ils se trouvaient, a fait savoir le révérend pasteur Lochard Rémy.

« Mes yeux ont été bandés, je ne savais pas à qui je communiquais pendant le parcours. Le voyage était long. Je me sens monter des montagnes. J’ai marché plus de 20 minutes à pied pour arriver à destination. On me cachais dans une maisonnette construite dans un jardin», a rapporté M. Lochard Rémy.

banner

La victime raconte que les ravisseurs l’ont traité avec respect et dignité. Ils l’ont achté des produits en provenance d’un supermarché pour sa consommation. « Malheureusement, je n’arrive pas à manger, explique l’homme de Dieu, confirmant qu’il a fait ses séjours de kidnapping sans prendre de nourriture, sauf de l’eau ».

Le titulaire de l’église de Dieu Eben-Ezer a été libéré contre rançon, après les 21 jours qui suivent sa séquestration.

Mikélo ALCIMAT, journaliste

You may also like