Kidnapping : une association de Parents d’élèves exige la libération de Sony Guichard, directeur du Collège Sacré-Cœur de Jésus

Mikélo ALCIMAT

Enlevé tôt dans la matinée du Lundi 29 novembre, l’Union des Parents d’Élèves d’Haït (UPEPH) dit condamner avec énergie l’enlèvement du Directeur Sony Guichard, du Collège Cœur de Jésus et exige sans condition sa libération.

Le coordonnateur général de l’UPEPH, Léo Litholu souhaite la mise en liberté de l’enseignant et Directeur du collège cœur de Jésus.

Le leader de l’Union des Parents d’élèves d’Haïti, Léo Litholu, critique le fait que ce rapt a été commis dans une zone qui devrait être hautement sécurisée. Des hommes armés ont pu pénétrer les zones du quartier général des Forces Armées d’Haïti, du Palais National et du Palais de Justice, et ont enlevé un Dirigeant d’école.

Pour lui, ce coup a montré la faiblesse de l’État en ce qui a trait à la sécurité du pays. Les hommes armés font ce qu’ils veulent, à en croire le responsable de l’UPEPH, qui demande la libération de M Sony Guichard.

Mikélo ALCIMAT, journaliste
+50938805023

TAGGED:
Share this Article