Home Actualités La coordinatrice du PNCS dresse le bilan de la participation d’Haïti à la 23e édition du Forum mondial sur la Nutrition de l’enfant

La coordinatrice du PNCS dresse le bilan de la participation d’Haïti à la 23e édition du Forum mondial sur la Nutrition de l’enfant

par Constant Haïti
50 views

Le Bénin a reçu cette année la 23e édition du Forum mondial sur la Nutrition de l’enfant, « Global Child Nutrition Forum » en Anglais, du 21 au 30 octobre 2022. Haiti a été représentée par une délégation composée de quatre membres. De retour au pays, la coordinatrice du Programme national de cantines scolaires (PNCS), Madame Djina Guillet Delatour, en marge d’une conférence de presse, a fait le point sur la participation d’Haïti et dressé son bilan.

La 23e édition du Forum mondial sur la Nutrition de l’enfant a pris fin le dimanche 30 octobre dernier. Cette année, cet événement a réuni environ une quarantaine de pays venant de tous les continents dont Haïti, autour du thème: « Convergence des forces pour une résilience et une durabilité des Programmes d’alimentation scolaire dans le monde. Ce thème a permis d’échanger en faveur du renforcement de l’alimentation scolaire dans le monde.

Alors, suite à sa participation à cette activité mondiale réunissant une pléiade d’acteurs au Bénin, la coordinatrice du PNCS, Djina Guillet Delatour qui a conduit la délégation haïtienne, était face à la presse pour aider le grand public à comprendre l’intérêt de ce Forum annuel, puis, dressé son bilan de participation.

De surcroît, Mme Delatour a fait savoir que ce forum a été un moment fort pour des représentants de chaque pays en terme d’échanges et de partage d’expériences sur l’alimentation scolaires. À en croire les déclarations de la titulaire du PNCS, la participation d’Haïti à ce forum sera très bénéfique pour les enfants en âgescolaireen Haïti, car grâce à des panels de discussion fructueux, elle a pu découvrir des modèles d’alimentation scolaire pouvant aider à améliorer et renforcer le programme alimentation en milieu scolaire en sorte que tous les écoliers aient accès à un plan chaud chaque jour à l’école.

Le programme cantines scolaires est un programme transversal. Cependant, offrir un plat chaud en milieu scolaire ne relève pas seulement de la responsabilité du PNCS, a laissé entendre la coordonatrice. C’est tout un travail d’équipe impliquant plusieurs institutions nationales. En ce sens, Djina Guillet Delatour a encouragé les institutions sectorielles à s’impliquer à fond pour que cet objectif soit atteint en Haïti.

À souligner que la délégation haïtienne était composée de la coordonatrice générale du PNCS, Djina Guillet Delatour, du responsable technique du PNCS, Jean Didier Thomas, d’un membre du cabinet du ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle (MENFP), Yolene Jean Baptiste et du responsable d’alimentation scolaire au niveau du PAM, M. Thomas DEVILLE.

À l’entame de son séjour sur le continent africain, la délégation d’Haiti avait une séance de travail avec les points focaux de plusieurs institutions étatiques impliquées dans ce secteur dont la cellule présidentielle, les ministères de l’Enseignement Maternel et Primaire, de l’Agriculture, des Finances, de la Coordination Gouvernementale, du PAM, de la CRS, et des Coopératives, le vendredi 28 octobre 2022.

En outre, elle a visité les écoles primaires publiques Golo Sodji et Ko Anagodo. La cantine de ces écoles est réalisée avec des denrées produits localement et utilise les moyens du bord pour la cuisson. Aussi, c’était l’occasion pour la délégation d’Haiti de visiter une école à Ganvie. Ganvie est une ville construite totalement sur l’eau, malgré tout les responsables s’organisent à ce que l’école fonctionne et recueille l’alimentation scolaire.

VOIR AUSSI