Actualités

L’ancien député Antoine Rodon Bien-Aimé répond au PM Ariel Henry

En réaction suite à l’allocution de l’actuel chef du gouvernement, Ariel Henry le 7 février 2022 qualifiant de manière implicite, les signataires des autres accords surtout ceux du consensus MONTANA /PEN, de terroristes, bandits, l’ex- député Antoine Rodon Bien-Aimé, lors d’une analyse laisse entendre, « certainement, il y a des bandits, des gangs mais ils ne sont plus dans l’opposition. Les casseurs sont à côté du PM, ils ont signé un accord avec lui ».

Les bandits ne sont plus de l’autre côté de la barrière, ils ne sont plus dans l’opposition : les brûleurs de voiture. S’ils ne sont pas satisfaits, ils peuvent toujours rester à l’intérieur et envoyer des casseurs dans les rues pour semer la pagaille, insiste l’ex député d’un ton nerveux.

« En écoutant le Premier ministre, il laisse comprendre qu’il a peur du mot CONSENSUS. Il semble avoir peur de conjuguer le mot rassembler, explique le député de Cerca-carvajal. À son âge, il a la capacité adéquate pour bien analyser. Il devrait décider de graver son nom dans l’histoire du pays en imitant Evans Paul, Joseph Lambert, qui prônent un discours rassembleur, poursuit-il ».

L’ancien parlementaire indique que le discours du PM Henry motive davantage les signataires du consensus MONTANA /PEN. Nous allons continuer les dialogues afin de mettre les bouchées doubles, dit-il.

À propos du discours du sénateur Joseph Lambert, l’ancien représentant de Cerca-carvajal au parlement estime que, « le président du tiers du Sénat montre qu’il est un homme d’État ».

Nous souhaitons que tous les réacteurs répondent favorablement à l’appel du tiers du Sénat, tous ceux qui veulent de la sécurité, de la stabilité, conseille le dirigeant politique à tous les autres acteurs de la société civile.

« Le représentant du protocole d’entente national (PEN), au sein du Collège Présidentiel sera connu sous peu », annonce Antoine Rodon Bien-Aimé.

Evens CARRIÈRE, Journaliste

Désactivez votre bloqueur de publicités pour continuer et encourager notre travail

Merci de votre intérêt à lire sur notre site. Cependant nous avons détecté qu'un bloqueur de publicités est activé sur votre appareil. Merci de mettre notre site sur liste blanche dans votre bloqueur d'annonces. Nous n'avons aucun financement. Les publicités nous aident à poursuivre notre travail.